archive-info.com » INFO » T » TRANQUANGHAI.INFO

Total: 454

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • LE DHRUPAD, style vocal de l'Inde du Nord | Tran Quang Hai website
    une musique savante L exposition du Rag dans ce genre classique est la plus complète et la plus fine de la musique classique hindoustanie Dans l alaap partie la plus longue de l exposition un temps conséquent est accordé à la présentation de chaque intervalle ainsi qu au chemin du raga C est seulement dans le Dhrupad que la progression est suffisament lente pour que l on puisse vraiment gouter la saveur du Raga dans le détail ainsi que ce rapport au temps si particulier dans la musique indienne Dans l alaap dont la progression est lente et logique il existe en fait trois parties Alaap Jhor et Jhala et dans chacune d entre elles le rythme se décompose de manière de plus en plus complexe Tout au long des ces trois premières parties le chanteur utilise des syllabes connues sous le nom de NomTom N ayant aucune signification particulière que leur valeur vibratoire elles permettent au chanteur d exprimer son sentiment intérieur sans passer par les mots et de faire appel à un type d écoute différent chez l auditeur L aboutissement est le bandeesh une composition fixe qui sert de base à une improvisation progressive qui respecte le chemin de l alaap Dans le Dhrupad la plus grande attention est donc apportée au respect des règles du raga de la place des intervalles et du caractère emotionnel qu ils dégagent Le bandeesh étant la seule partie ou l artiste est accompagné aux percussions Les techniques utilisées sont kampit dhuran muran gamaks udak lahak andolit sphurti fdffeLa dagarvani le style de la famille Dagar se caractèrise par une grande finesse dans l accord des tampuras la justesse des intervalles la complexité de l élaboration de l alaap une sobriété et une intériorité dans l interprètation du répertoire Tandis que

    Original URL path: http://www.tranquanghai.info/p481-le-dhrupad%2C-style-vocal-de-l%27inde-du-nord.html (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • Jean Abitbol : La voix et les hormones | Tran Quang Hai website
    y inscrire dans le grave ou dans le gai les sonorités qui caressent nos sens et celles qui subtilement éveillent les uns ou endorment les autres Modestes voix des petits matins ou sublimes voix des grands soirs elles sont toutes sexuées changeantes avec les instants et les émotions qu elle trahissent souvent Mystérieusement couverte de velours ou d or sensuellement éraillée mais chaude la voix est cette alchimie du vent et des cordes qui avec le rire est le propre de l homme et de la femme et peut être leur meilleur organe d échange De la salle Le Docteur Abitbol a t il eu l occasion d examiner des femmes sous contraception progestative pure par des dérivés de la prégnane Ces femmes sont dans un état prémenstruel pendant l ensemble de leur cycle Ont elles des voix particulières Docteur Jean ABITBOL Oui j ai eu l occasion d examiner des femmes qui venaient me consulter parce que leur voix était éraillée depuis le commencement de leur traitement hormonal L examen montre une dilatation veineuse et un mucus très épais L impact se produit sur le plan épithélial et non sur le plan musculaire Le problème épithélial dépend de deux éléments l épaississement de la corde vocale et sa lubrification Une personne qui chante chauffe ses cordes vocales au même titre que celle qui se frotte rapidement les mains Si la lubrification ne se fait pas correctement une brûlure se fait sentir et la voix se fatigue Ainsi après un quart d heure ou une demi heure de parole ces femmes sentent que leur voix se modifie Par ailleurs que se passe t il lorsqu une voix vieillit Intuitivement nous pensons à une amyotrophie comme pour tous les muscles En réalité trois éléments interviennent Le premier est la plaque neuro musculaire c est à dire la commande musculaire volontaire de la corde vocale Ce système crée une trophicité vocale qui diminue avec les années parce que la commande est moins vigilante Le deuxième élément est l épaisseur de la muqueuse Il s agit de l atrophie épithéliale visible sur les frottis des cordes vocales Le troisième élément est l articulation de la corde vocale Les sons piqués sont difficilement émis par des femmes de plus de 70 ans parce que l articulation crico aryténoïdienne est une structure articulaire de type méniscal De la salle Recommandez vous certaines pilules contraceptives en fonction des problèmes de voix Docteur Jean ABITBOL Le choix de la pilule n est pas de ma compétence Cependant les études ont montré que le taux de testostérone est moins important chez les ténors que chez les barytons On trouve également chez les ténors plus d œstrogènes car la majorité de ces chanteurs sont enrobés On observe un nombre maximum de syndrome prémenstruel au niveau vocal chez les sopranos coloratures Ce phénomène est bien plus rare chez les mezzo sopranos Ces chanteuses prennent le plus souvent des pilules normo dosées qui leur donnent une voix correcte Un problème peut

    Original URL path: http://www.tranquanghai.info/p467-jean-abitbol-%3A-la-voix-et-les-hormones.html (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • Tamara Bernstein : La ménopause et les chanteuses | Tran Quang Hai website
    leur voix change de tessiture Je leur réponds qu elles sont toujours des Stradivarius et que je ne suis que le luthier La ménopause suscite toujours chez les sopranos légers la peur qu elles cesseront d être des coloratures observe William Riley l un des grands professeurs de chant de New York dont la clientèle comprend bon nombre d artistes célèbres Mais ce n est pas toujours ce qui se produit Parfois la qualité demeure la même mais le registre change parfois c est l inverse et d autres fois les deux changent énormément Parfois ces changements sont des présages de tragédie mais ils peuvent aussi annoncer des merveilles par exemple une meilleure qualité de la voix À l âge mûr l ouïe d une diva peut aussi changer ce qui peut déstabiliser le délicat mécanisme du chant Et bien sûr la mémoire peut également faiblir ce qui pour une chanteuse d opéra est l un des symptômes les plus terrifiants du changement Le vieillissement est l une des grandes phobies à l opéra D abord les rôles féminins les plus juteux sont souvent des sex symbols des héroïnes torrides comme Carmen ou la rivale passionnée d Aïda la princesse Amneris Tout comme notre société valorise la beauté et la jeunesse plutôt que la maturité le monde de l opéra est rarement prêt à pardonner quelques notes imparfaites en échange de la sagesse de l âge mûr Les histoires de sopranos vieillissantes qui reçoivent des bouquets de fleurs séchées glacent les cœurs les plus vaillants Je dis toujours aux jeunes chanteuses que si elles veulent survivre dans ce métier elles devront avoir une carapace de pachyderme et l âme d un papillon avoue la soprano Evelyn Lear une habituée du Metropolitan Opera durant sa glorieuse carrière inoubliable pour ses prestations passionnées dans le rôle de la Lulu d Alban Berg autre femme fatale de l opéra Maintenant âgée de 74 ans Lear résume ainsi sa ménopause Vous ne chantez plus sur l intérêt vous chantez sur votre capital et ce peut être dangereux Brigitte Fassbaender la grande mezzo soprano allemande parle des horribles indispositions vocales de la ménopause et de la cruauté du public et des agents qu elle suscite Si au cours d une seule soirée cinq notes ne sont pas totalement parfaites vous êtes une chanteuse finie a t elle déclaré dans une entrevue avec la CBC en 1994 Comme les chanteuses discutent rarement de la ménopause ajoute t elle peu d entre elles apprennent à composer avec les problèmes vocaux qu elle peut occasionner Et elles cessent de chanter beaucoup trop tôt Deborah Rosen une psychologue médicale de la région de Philadelphie qui travaille beaucoup avec les artistes lyriques souligne que le THS n est pas encore assez raffiné pour reproduire les niveaux hormonaux préménopausiques chez les chanteuses Parfois comme la pilule contraceptive dit elle les hormones en font trop ou pas assez Le mécanisme vocal chez la femme est extrêmement sensible à l équilibre hydrique rappelle

    Original URL path: http://www.tranquanghai.info/p466-tamara-bernstein-%3A-la-menopause-et-les-chanteuses.html (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • Jean Abitbol : Aimer sa voix c'est s'aimer soi | Tran Quang Hai website
    pratiquement tous mes procès Mais aujourd hui ma voix me gêne et surtout elle ne plaît pas à mon petit ami La jeune femme venue consulter le docteur Jean Abitbol est dynamique de style un peu garçonne blouson en cuir et cheveux courts C est vrai sa voix est grave légèrement rauque trahissant à la fois une fumeuse invétérée et une forte personnalité Somme toute en harmonie avec son apparence Pendant la consultation le phoniatre ne détecte sur ses cordes vocales ni cancer ni lésion grave mais un bel œdème L effet du tabac L avocate tient à se faire opérer pour se débarrasser de ce timbre trop masculin à son goût Puisqu il n y a pas de cancer le médecin s y refuse Et parce que pour lui toucher à sa voix serait toucher à sa personnalité Comme l un et l autre lui semblent aller parfaitement ensemble Déçue l avocate quitte son cabinet Neuf mois plus tard une jeune femme se présente chez le phoniatre cheveux mi longs robe de mousseline beige une voix nette claire aiguë Le docteur Abitbol ne la reconnaît pas mais c est l avocate Un autre spécialiste a accepté de l opérer Techniquement c est du beau travail Extérieurement un changement de look spectaculaire Psychologiquement un désastre Quand je rêve je rêve avec ma voix d avant avoue la jeune femme Quand je plaide je n ai plus la même verve et je perds pas mal de procès Je me sens fragile sur la défensive Je ne me reconnais plus ni dans ma voix ni dans ma peau J ai l impression d être devenue schizophrène de la voix page suivante MM preloadImages img voting etoile1 gif img voting etoile2 gif img voting etoile3 gif img voting etoile4 gif img voting etoile5

    Original URL path: http://www.tranquanghai.info/p465-jean-abitbol-%3A-aimer-sa-voix-c%27est-s%27aimer-soi.html (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • Dr.Jean Abitbol : L’Odyssée de la voix | Tran Quang Hai website
    cerveau au langage de notre écoute à la voix le paysage vocal des hommes et des femmes prend forme La voix se travaille se développe se construit avec les années Pour pouvoir parler ou chanter le nouveau né écoute apprend et dès lors qu il s exprime il pense Pourquoi la voix devient elle enrouée Comment une voix qui mue à l adolescence peut elle parfois se tromper de chemin Pourquoi une corde vocale se déforme t elle Existe t il une voix normale Comment font les chanteurs les avocats les professeurs les politiques les ventriloques La voix est l expression de tout un être elle est son miroir et son imaginaire Pour traiter des voix blessées il faut alors résoudre une partie de l énigme d une personne La beauté la faiblesse et la diversité de notre voix reflètent les marques de notre vie Mais si la voix exprime le moi intime en sommes nous toujours les complices Quelle est la force que la voix fait vivre Quelle est la force qui fait vivre notre voix Biographie Jean Abitbol est ancien chef de clinique à la faculté de médecine de Paris oto rhino laryngologiste et phoniatre Il a écrit de nombreux ouvrages scientifiques Caractéristiques Parution 10 janvier 2005 Format 153 x 240 mm 528 pages 23 ISBN 2 221 09810 2 Service de presse Anne Marie Lenfant Tél 01 53 67 14 51 Élisabeth Villeneuve Régions et Suisse Tél 01 53 67 14 55 Fax 01 53 67 15 43 Brigitte Forissier Belgique Tél 00 32 2 345 06 70 Marie Eve Provost Canada Tél MUSIQUE VIETNAMIENNE Musique traditionelle Musique nouvelle Biographie des musiciens Artistes décédés Chercheurs vietnamiens Musique tribale Biographie des chanteurs CA TRU HÁT XẨM TRỐNG QUÂN MUSIQUE ASIATIQUE Musique Coréenne Musique japonaise Musique Chinoise Musique sud

    Original URL path: http://www.tranquanghai.info/p464-dr.jean-abitbol-%3A-l%E2%80%99odyssee-de-la-voix.html (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • P.L RENOU : Various Inuit Artists - Tradition | Tran Quang Hai website
    de l obscurité mais la lune m est apparue et m a rendu heureux mon peuple est là qui me regarde mes ancêtres sont là qui me regardent Ils sont tous là haut dans la lune et se balancent Ils sont heureux Poème repris sur une mélodie très simple par une voix âpre à laquelle répond celle d une femme et le martèlement d une percussion La parenté avec les chants indiens comme avec ceux de l Asie centrale s impose immédiatement témoignant d une origine commune par delà les milliers d années et de kilomètres Alors qu Atanarjuat le premier film produit joué et réalisé par des Inuit sort sur nos écrans cet album reprenant des extraits de cinq parutions précédentes provient lui même d un label inuit dépositaire des traditions et modeste tremplin du devenir d un peuple qui s est organisé après avoir failli disparaître victime de l alcool et des agressions de la civilisation du progrès pour transformer un destin imposé en choix librement consenti sans vendre son âme au Diable Tradition est sans doute la meilleure introduction possible à une culture qui fascine parce qu elle est la dernière à rejoindre notre monde en adhérant encore à un temps qui nous semble si proche encore de l éveil de l homme un temps du mythe A la dimension du rythme dans lequel affleure cette temporalité archaïque répond la part la plus enfouie de nous mêmes auditeurs lointains et sidérés d y reconnaître à nu cette aspiration sauvage qui résiste au sein des civilisations les plus sûres de leur emprise Plus encore que le rythme c est la scansion sa modalité la plus simple qui porte ces musiques quel qu en soit le style De la psalmodie aux jeux vocaux et au chant de gorge de la stridulation d une guimbarde à l usage du fameux grand tambour sur cadre cette lourde pulsation se poursuit qui marque l enracinement l obstination d une existence fermement attachée aux conditions rigoureuses prix d une liberté farouche Le throat singing inuit assez largement représenté exprime à lui seul la singularité de ces traditions Deux femmes émettent en alternance une note et la soufflerie qui la porte sur une cadence serrée d une extrême précision Cette technique unique extraie de la machinerie pulmonaire des râles travaillés dans le détail moulés dans une forme implacable qui s encastrent si parfaitement que les deux voix semblent ne former qu une seule machine lancée en pleine course Mais sept exemples ne font pas le tour des variations extraordinaires que ce simple dispositif autorise creusant des plans modifiant les reliefs les mouvements pendulaires balancés ou carrément rotatifs les combinant même en usant de tous les ressorts d une stéréophonie naturelle Qimmiruluapik Voix en dialogue miaulées et nasales semées de roucoulements de gémissements étouffés interpolées de saynètes d adresses théâtrales de soupirs de petits rires d acquiescement Tagurinai voix de la vie voix psalmodiée de l ay ya deux syllabes enchaînée en un chapelet plaintif

    Original URL path: http://www.tranquanghai.info/p455-p.l-renou-%3A-various-inuit-artists-tradition.html (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • IRCAM : La Voix et l'Ordinateur | Tran Quang Hai website
    Lorsque le voile du palais est élevé il empêche le passage de l air Les sinus sont des cavités remplies d air situées au dessus du nez Il ne joue qu un rôle indirect voire accessoire dans le processus de résonance du son Où l on entend un chanteur Iakoute émettre des coups de glottes des trémulations laryngées ou des vibratos particulièrement serrés transformant ainsi le timbre de sa voix par son larynx Russie chant Iakoute COUP DE GLOTTE ET TRÉMULATION LARYNGÉE VIBRATO SERRÉ O ù les bouches de deux femmes Inuits placées face à face font une joute vocale par des inspirations et et expirations modifiant de manière répétitive leurs résonateurs pharyngo buccaux et nasaux Chant Inuit KATAJJAQ INSPIRATION EXPIRATION GUTTURAL ET NASAL Comment ce chanteur mongol utilise une technique acrobatique de sa voix dite jeu de la flûte par le nez et modifie le rôle amplificateur de ses cavités nasales Mongolie NEZ RÉSONATEUR SUPÉRIEURS ALTÉRÉS IMITATION FLUTE Où l on entend le chant des esprits chez les Baoulé chanté à quatre en alternance deux par deux dans un mirliton sorte de résonateur dont la membrane est faite de cocons d araignée Côte d Ivoire Baoulé MIRLITON DÉFORMATEUR DU RÉSONATEUR Où l on entend un chanteur vietnamien interpréter le chant du sorcier en faisant résonner ses cavités nasales au delà du naturel Vietnam Hanoi NASALISATION DE LA VOIX RÉSONATEURS Où l on entend des chanteurs de Centre Afrique modifier le volume et le positionnement de leur pharynx et de leurs cavités nasales pour imiter les trompes République Centrafricaine Banda Linda MODIFICATION DE L USAGE DES CAVITÉS NASALES POUR IMITER LA TROMPE Générer un souffle Faire vibrer des cordes vocales Modeler et amplifier par les résonateurs MUSIQUE VIETNAMIENNE Musique traditionelle Musique nouvelle Biographie des musiciens Artistes décédés Chercheurs vietnamiens Musique

    Original URL path: http://www.tranquanghai.info/p454-ircam-%3A-la-voix-et-l%27ordinateur.html (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • Voix | Tran Quang Hai website
    voix de synthèse par alan W Black et Kevin A Lenzo synthèse vocale construction de voix de synthèse interfaces et intégration recettes conclusion et remarques Construction de voix de synthèse Alan W Black et Kevin A Lenzo Language Technologies Institute Carnegie Mellon University and Cepstral LLC Coordination de la traduction FaVdB pour le groupe BigLux biglux culte org Introduction à l histoire et à l esthétique des musiques électroacoustiques Ce séminaire théorique aborde les musiques électroacoustiques sous les angles de leur histoire ainsi que de la pluralité et de l évolution de leur esthétique Il se divisie en 6 Sessions practical sessions are also available Techniques vocales à travers le monde Les techniques vocales à travers le monde prennent des formes qui ont pu surprendre l auditeur non averti et qui surprennent encore aujourd hui les plus avertis Si certains peuples ont négligé ou peu développé la musique instrumentale comme les Vedda du Sri Lanka ou les aborigènes d Australie il n en est aucun qui méconnaisse ou ne cultive la musique vocale Ce sont donc de par le monde des milliards d êtres Xem tiếp 1 2 3 MUSIQUE VIETNAMIENNE Musique traditionelle Musique nouvelle Biographie des musiciens Artistes décédés

    Original URL path: http://www.tranquanghai.info/c70-voix-15.html (2016-05-01)
    Open archived version from archive