archive-info.com » INFO » S » SONDERKOMMANDO.INFO

Total: 427

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Sonderkommando - J.Charles DENIAU et Stéphane KHEMIS / Les Carnets de Nuremberg - France, 2006, 1h.
    l univers concentrationnaire Ressources Livres par des Sonderkommandos par des survivants d Auschwitz sur les Sonderkommandos sur l extermination par ou sur des SS sur la Reinhardt Aktion sur Majdanek sur les ghettos sur les procès Séries documentaires Hefte Revue du Mémorial de la Shoah Yad Vashem Studies Films Sites Internet Glossaire Infos Présentation du site Contenu du site Présentation de l auteur Crédits et remerciements Contact Accueil Ressources Films J Charles DENIAU et Stéphane KHEMIS Les Carnets de Nuremberg France 2006 1h Léon GOLDENSOHN était un psychiâtre américain A ce titre il faisait partie de l équipe chargée de veiller à la santé physique et mentale de janvier à juillet 46 des 12 nazis jugés à Nuremberg Il prenait quotidiennement des notes sur ces entretiens Mort en 1961 ses textes ne sont parus qu en 2004 sous le titre Les Entretiens de Nuremberg Le documentaire propose des images sur les textes du psychiâtre évoquant ses entretiens avec quatre personnes H GÖRING H FRANK R HÖß qui était alors témoin et non accusé et J STREICHER Un documentaire pour qui s intéresse aux personnalités de ces 4 accusés Ian KERSHAW et Horst MÖLLER de Munich interviennent et commentent au fil du documentaire Pour information on notera l existence de carnets similaires ceux de Gustav GILBERT psychologue témoin au procès Eichmann session 55 dont les 2 3 sont parus en 1947 Ressources Elie WIESEL La Nuit Plutôt que mal présenter une fois encore ce livre Jamais je n oublierai cette nuit la première nuit de camp qui a fait de ma vie une nuit longue et sept fois verrouillée Jamais je n oublierai cette David ROUSSET L Univers concentrationnaire Arrêté pour faits de résistance l auteur sera déporté à Porta Westphalica Neuengamme Helmstedt et Buchenwald Cet ouvrage écrit dès son retour

    Original URL path: http://www.sonderkommando.info/index.php/ressources/films/203-jcharles-deniau-et-stephane-khemis-les-carnets-de-nuremberg-france-2006-1h (2016-05-01)
    Open archived version from archive


  • Sonderkommando - Emil WEISS / Sonderkommando - France, 2007
    Pologne Événements Nuit de Cristal Kristallnacht L album de photographies de Karl Höcker Colloque à Bruxelles Sujets divers Les procès de Treblinka Procès d Eichmann à Jérusalem Témoins volume 1 Témoins volume 2 Témoins volume 3 CNRD 2008 2009 les enfants et les adolescents dans le système concentrationnaire nazi CNRD 2006 2007 le travail dans l univers concentrationnaire Ressources Livres par des Sonderkommandos par des survivants d Auschwitz sur les Sonderkommandos sur l extermination par ou sur des SS sur la Reinhardt Aktion sur Majdanek sur les ghettos sur les procès Séries documentaires Hefte Revue du Mémorial de la Shoah Yad Vashem Studies Films Sites Internet Glossaire Infos Présentation du site Contenu du site Présentation de l auteur Crédits et remerciements Contact Accueil Ressources Films Emil WEISS Sonderkommando France 2007 Documentaire sur des images de Birkenau et des extraits des textes des manuscrits des prisonniers des Sonderkommandos Z Gradowski L Langfus et Z Lewental des témoignages de survivants du Sonderkommando S Dragon H Tauber et A Fajnzylberg et des passages du livre de M Nyiszli Ressources Elie WIESEL La Nuit Plutôt que mal présenter une fois encore ce livre Jamais je n oublierai cette nuit la première nuit de camp qui a fait de ma vie une nuit longue et sept fois verrouillée Jamais je n oublierai cette David ROUSSET L Univers concentrationnaire Arrêté pour faits de résistance l auteur sera déporté à Porta Westphalica Neuengamme Helmstedt et Buchenwald Cet ouvrage écrit dès son retour des camps sera et reste essentiel pour découvrir le Paroles de la Shoah anthologie Un petit ouvrage 125 p conçu par Patrice KLEFF qui donne toutes les informations essentielles pour comprendre la Shoah en partant des années 30 et jusqu aux difficultés des survivants Il s appuie sur Andrzej STANISŁAWSKY photographe Żydowski cmentarz w Łodzi

    Original URL path: http://www.sonderkommando.info/index.php/ressources/films/202-emil-weiss-sonderkommando-france-2007 (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • Sonderkommando - Edward ZWICK / Les Insurgés .- USA, 2009, 2h15
    concentrationnaire nazi CNRD 2006 2007 le travail dans l univers concentrationnaire Ressources Livres par des Sonderkommandos par des survivants d Auschwitz sur les Sonderkommandos sur l extermination par ou sur des SS sur la Reinhardt Aktion sur Majdanek sur les ghettos sur les procès Séries documentaires Hefte Revue du Mémorial de la Shoah Yad Vashem Studies Films Sites Internet Glossaire Infos Présentation du site Contenu du site Présentation de l auteur Crédits et remerciements Contact Accueil Ressources Films Edward ZWICK Les Insurgés USA 2009 2h15 Il aura donc fallu attendre longtemps pour voir un film évoquant l extraordinaire et magnifique histoire des frères Bielski Aaron Asaël Tuvia et Zus qui mirent en place une communauté juive de maquisards dans les forêts biélorusses à partir de l été 41 lorsque les Einsatzgruppen massacraient les Juifs de ces régions puis les traquaient et les enfermaient dans des ghettos avant de les déporter Ils furent ainsi 1 200 survivants à en sortir à la fin de la guerre Cette oeuvre de fiction à valeur documentaire ne relate que les premières années de l Otriad Bielski et exalte davantage les grands sentiments mais les frères Bielski le méritent ô combien qu elle ne se soucie de réflexion et d Histoire On se reportera utilement au livre de Peter Duffy Les Frères Bielski avril 2004 chez Belfond Ressources Elie WIESEL La Nuit Plutôt que mal présenter une fois encore ce livre Jamais je n oublierai cette nuit la première nuit de camp qui a fait de ma vie une nuit longue et sept fois verrouillée Jamais je n oublierai cette David ROUSSET L Univers concentrationnaire Arrêté pour faits de résistance l auteur sera déporté à Porta Westphalica Neuengamme Helmstedt et Buchenwald Cet ouvrage écrit dès son retour des camps sera et reste essentiel pour découvrir

    Original URL path: http://www.sonderkommando.info/index.php/ressources/films/201-edward-zwick--les-insurges--usa-2009-2h15 (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • Sonderkommando - Jean-Charles DENIAU et Stéphane KHEMIS / Dossier Hitler 462 A .- 2009
    CNRD 2008 2009 les enfants et les adolescents dans le système concentrationnaire nazi CNRD 2006 2007 le travail dans l univers concentrationnaire Ressources Livres par des Sonderkommandos par des survivants d Auschwitz sur les Sonderkommandos sur l extermination par ou sur des SS sur la Reinhardt Aktion sur Majdanek sur les ghettos sur les procès Séries documentaires Hefte Revue du Mémorial de la Shoah Yad Vashem Studies Films Sites Internet Glossaire Infos Présentation du site Contenu du site Présentation de l auteur Crédits et remerciements Contact Accueil Ressources Films Jean Charles DENIAU et Stéphane KHEMIS Dossier Hitler 462 A 2009 Un documentaire fondé sur des archives Soviétiques retraçant les interrogatoires en 1948 et 49 de Heinz Linge majordome de Hilter mort en 1980 et Otto Günsche son aide de camp mort en 2003 Ceux ci avaient été commandés par Staline qui souhaitait tout savoir du pouvoir personnel hitlérien L historien Edouard Husson qui intervient à différentes reprises au fil du documentaire affirme que ce dossier donne de nombreuses informations introuvables ailleurs et notamment beaucoup de détails sur l extermination qui étaient jusqu alors inconnus mais on regrettera qu elles ne soient pas communiquées ici Se reporter au livre d Henrik Eberle et Matthias Uhl parution 2006 aux Presses de la Cité Ressources Elie WIESEL La Nuit Plutôt que mal présenter une fois encore ce livre Jamais je n oublierai cette nuit la première nuit de camp qui a fait de ma vie une nuit longue et sept fois verrouillée Jamais je n oublierai cette David ROUSSET L Univers concentrationnaire Arrêté pour faits de résistance l auteur sera déporté à Porta Westphalica Neuengamme Helmstedt et Buchenwald Cet ouvrage écrit dès son retour des camps sera et reste essentiel pour découvrir le Paroles de la Shoah anthologie Un petit ouvrage 125 p

    Original URL path: http://www.sonderkommando.info/index.php/ressources/films/200-jean-charles-deniau-et-stephane-khemis--dossier-hitler-462-a--2009 (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • Sonderkommando - Sites Internet
    Studies Films Sites Internet Glossaire Infos Présentation du site Contenu du site Présentation de l auteur Crédits et remerciements Contact Accueil Ressources Sites Internet Ressources Ressources Vous trouverez dans cette rubrique tous les documents que j utilise ou qui me semblent essentiels en dehors des documents issus d Archives bien entendu Ces pages sont donc évolutives puisque j y ajoute constamment de nouveaux documents Ce terme de médiagraphie est désormais le plus souvent employé en lieu et place de celui de bibliographie Il signifie l inclusion de la mention de sites internet en complément des ouvrages papier et des films Désormais nos ordinateurs nous permettent d accéder à quantité de sites qui trouvent naturellement leur place dans un travail de recherche Ainsi la traditionnelle bibliographie est elle devenue médiagraphie Il va de soi que je ne cite ici que ce que j ai personnellement lu ou vu Je rédige pour chacun des documents dont il est question livre film ou site un court article permettant de préciser le contenu et son intérêt spécifique de mon point de vue L objectif est d en faire autant que possible un outil permettant de mieux appréhender chacun afin de pouvoir mesurer s il semble correspondre à ce que vous cherchez J ai en revanche abandonné l idée de faire référence aux articles de revues parce qu ils sont trop nombreux et que le temps passant les périodiques auxquels ils renvoient deviennent difficiles à trouver Enfin leurs rédacteurs sont très majoritairement des auteurs d ouvrages plus complets auxquels il est donc plus logique de renvoyer Cette médiagraphie est construite en quatre parties et une annexe les ouvrages écrits tout d abord que leur trop grand nombre ne permet plus de regrouper Vous les trouverez classés en 9 catégories thématiques puis par ordre alphabétique du nom de l auteur à l intérieur de chacune les séries documentaires éditées par divers lieux ressources de première importance à commencer par les Hefte Cahiers d Auschwitz dont le premier numéro est paru en 1959 les films documentaires ou de fiction essentiellement évoquant Auschwitz ou Birkenau Ils sont classés par date car il m a semblé que c était le choix le plus pertinent les sites avec des liens et quelques mots de présentation enfin en annexe un glossaire pour les termes spécifiques aux camps en général et à celui de Birkenau en particulier que je suis amenée à utiliser au fil des pages du site J évoque par ailleurs en introduction mes choix de vocabulaire question qui nécessiterait sans doute une page à elle seule Merci de ne pas oublier qu un copié collé qui ne cite pas sa source est un pillage du travail d autrui Première mise en ligne de cette page octobre 2006 Mises à jour et augmentation constantes des sous rubriques Sous catégories Livres Séries documentaires Films Sites Internet Glossaire Ressources Elie WIESEL La Nuit Plutôt que mal présenter une fois encore ce livre Jamais je n oublierai cette nuit la première nuit de

    Original URL path: http://www.sonderkommando.info/index.php/ressources/sites-internet/18-ressources (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • Sonderkommando - Sites Internet
    I car c était le Block des arrêts Entendre notamment celui où avaient lieu les séances de torture Le sous sol de ce Block souvent appelé cave du Block 11 ou Bunker était divisé en cellules qui servaient de prison Dans un premier temps certaines ont hébergé les prisonniers de la Strafkompanie voir ce terme et les premiers membres des Sonderkommandos du K I appelés alors Krematoriumskommando cela pour les isoler des autres prisonniers afin qu ils ne puissent pas communiquer Les prisonniers mis aux arrêts pouvaient n être pas nourris et mourir de faim Parmi ces cellules les Stehbunker ou cellules debout voir ce mot ci dessous dans le glossaire Ce Block parfois appelé Block de la mort puisque que celui qui y était amené avait peu d espoir d en sortir vivant était régulièrement l objet d un vidage de Bunker il en sera souvent question dans le procès d Auschwitz à Francfort c est à dire que tous les prisonniers en étaient extraits et amenés au mur noir qui se trouve entre les Blocks 10 et 11 pour être exécutés C est également dans ce Block qu avaient lieu les séances du tribunal Bunker terme qui signifie littéralement abri bétonné Il se réfère selon les cas à divers bâtiments Il évoque au début de l existence du camp d Auschwitz les cellules du sous sol du Block 11 servant de prison voir ci dessus A Birkenau ont été appelés Bunker 1 ou maison rouge czerwony domek et Bunker 2 maison blanche bialy domek deux chaumières polonaises qui ont été transformées en chambres à gaz au printemps 1942 avant la construction des crématoires Lors de l extermination des Juifs de Hongrie en 1944 les arrivées seront tellement massives que les crématoires ne suffiront pas et Höß le commandant du camp décidera de remettre en service le Bunker 2 qui sera alors appelé Bunker 5 Il ne reste aujourd hui aucune trace du Bunker 1 Du Bunker 2 sont visibles les fondations du bâtiment et les emplacements des baraques de déshabillage qui étaient à proximité qui ont été marqués au sol Pour des informations plus complètes voir les pages consacrées à ces lieux en cliquant sur les liens indiqués par les termes soulignés Camp souche Stammlager en allemand employé pour Auschwitz I camp originaire par rapport à Auschwitz II Birkenau et Auschwitz III Monovitz Article présentant ces 3 parties du camp d Auschwitz en cliquant ici Cellules debout Stehzelle des cellules du sous sol du Block 11 voir ce terme ci dessus dans le glossaire à Auschwitz I Ce sont trois très petits espaces 90 cm x 90 cm chacun sous ventilé par une aération de quelques centimètres carrés dans lesquels il fallait entrer à quatre pattes Photo visible sur la page Auschwitz 1 de ce site Y étaient éventuellement entassés plusieurs prisonniers qui pouvaient tenir debout mais pas s asseoir et encore moins s allonger et qui allaient mourir de faim et d asphyxie sauf dans le cas où ces cellules étaient utilisées pour la nuit comme punition Il en existait à Dachau à Dora Chauffeur ce terme lorsqu il sera mis entre guillemets ne désignera pas une personne conduisant un véhicule mais traduira littéralement Heizer c est à dire un membre d un Sonderkommando affecté aux fours Dans le même registre voir notamment coiffeur et dentiste Coiffeur ce terme lorsqu il sera entre guillemets désignera un membre de Sonderkommando affecté à la coupe des cheveux des victimes il semble qu à Auschwitz elle fut tout d abord effectuée sur les personnes avant leur passage dans la chambre à gaz mais majoritairement ensuite sur les corps après le gazage Les cheveux étaient utilisés pour divers usages industriels A la libération d Auschwitz les Soviétiques en découvrirent plusieurs tonnes que les SS n avaient pas eu le temps d expédier soigneusement emballés Dentiste ce terme comme celui de chauffeur sera mis entre guillemets lorsqu il aura le sens particulier attribué au sein du Sonderkommando Il désignera alors un membre de Sonderkommando affecté dans un crématoire à l arrachage des dents en or sur les corps des victimes gazées Ces dents étaient fondues sur place et les lingots ainsi obtenus transmis à la Reichsbank Einsatzgruppen bataillons mobiles armés principalement constitués d unités de la Police de Sécurité qui furent utilisés afin d éliminer tous les éléments considérés comme ennemis dans les territoires conquis de l Europe de l Est Juifs ils raflaient les familles juives et les abattaient sommairement et Bolcheviks Le lieu emblématique de ces massacres est Babi Yar 33 000 Juifs de Kiev Quantité de fosses communes furent creusées que les Nazis tentèrent de faire disparaître vers la fin de la guerre Lorsqu on parle de Sonderkommando à propos des Einsatzgruppen il s agit alors de Kommandos spéciaux de SS Einschieber littéralement glisseur Membre d un Sonderkommando voir Schlepper Evacuation la marche d évacuation désigne le départ des prisonniers valides sous la garde de SS le 18 janvier 45 pour les camps d Auschwitz Des dizaines de milliers de prisonniers déjà à bout de forces pour une grande majorité d entre eux furent ainsi jetés sur les routes dans d interminables marches vers d autres camps et vers l Ouest devant l avancée des troupes Soviétiques Les SS qui les encadraient avaient pour ordre d abattre ceux nombreux qui ne parvenaient pas à suivre Pour cette raison ces marches sont appelées marches de la mort Extermination le terme souvent employé dans la formule extermination des Juifs d Europe est désormais parfois remis en cause voire abandonné Il est considéré comme faisant partie du vocable nazi et excluant tout respect vis à vis des victimes En ce qui me concerne j utilise ce mot car il ne me semble ni offensant ni méprisant En revanche il me paraît exprimer mieux qu aucun autre la volonté génocidaire d assassiner jusqu au dernier jusqu au plus âgé des vieillards jusqu au plus jeune des bébés ainsi que la dimension de la traque jusqu au plus petit des villages etc Dans le même ordre d idée on remarquera l évolution qui consiste désormais à substituer à l expression camp d extermination celle de centre de mise à mort Faire du sport Sportmachen Il ne s agit pas là d activité positive mais au contraire d activité punitive pouvant aller jusqu à la mort par épuisement des prisonniers si le SS imposant l activité en décidait ainsi Four le mot four à Auschwitz n est pas à comprendre dans son sens commun en général mais dans celui des entrepreneurs de pompes funèbres C est à dire qu un four installé par l entreprise Topf Söhne à Auschwitz et Birkenau est à entendre en termes de construction unique donc n ayant qu une même cheminée alors qu il pouvait être tri moufle par exemple c est à dire être équivalent à trois fours au sens commun du terme avec trois ouvertures pour la crémation sumultanée de corps mais sans avoir à construire trois cheminées Si besoin voir en complément le terme moufle ci dessous Grubenbaukommando sous commando de Sonderkommando dont les prisonniers devaient creuser des fosses autour des crématoires ou des Bunkers de Birkenau d inhumation dans un premier temps mais essentiellement de crémation ensuite parce que les corps des victimes étaient trop nombreux pour la capacité des fours des quatre crématoires de Birkenau HKB Häftlingskrankenbau ce qui signifie hôpital des prisonniers appelé également Revier dans les premiers temps du camp J ai décidé de garder ce nom sous forme d initiales ne pouvant me résoudre à le traduire étant donné tout ce qui était susceptible de se passer dans ces lieux qui ne ressemblent en rien à l idée que l on peut se faire d un hôpital Néanmoins il faut préciser que comme l écrit Hermann Langbein qui y a travaillé durant les années où il a été prisonnier à Auschwitz c est grâce à ceux qui acceptèrent d y assumer des fonctions que des hôpitaux créés par les autorités pour être des antichambres de la mort furent souvent des asiles de salut Kanada groupe de baraques à Auschwitz I et à Birkenau où tous les biens volés aux déportés à leur arrivée dans le camp étaient triés par catégories par des prisonniers pour être ensuite envoyés en Allemagne Cette appellation vient d une expression polonaise courante à l époque désignant un lieu où tout serait disponible à profusion proche de l expression française c est le Pérou Certaines des baraques du Kanada de Birkenau étaient voisines du K IV Cette appellation de Kanada fut reprise aussi par les SS Ces lieux de tri étaient au départ appelés Effektenkammer Kapo l un des prisonniers d un Kommando qui en est le chef Bien entendu son attitude était alors dépendante de sa personnalité Evidemment les Kapos étaient souvent recrutés par les SS sur des critères de violence donc rares sont ceux qui se comportaient bien ou qui parvenaient à jouer un subtil double jeu selon que le regard des SS était sur eux ou non En outre les Kapos bénéficiaient de nombreux avantages ce qui implique que la place était enviable Kiesgrube sablière grévière Un lieu situé contre l enceinte d Auschwitz I où travaillaient des prisonniers Ce fut aussi un lieu où nombre d entre eux furent assassinés par balles Kleidersortierung il s agit d un Teilkommando un sous commando du Sonderkommando désignant un groupe chargé de sortir du bâtiment du crématoire les vêtements et autres biens éventuels des victimes venant d être gazées afin qu ils soient emmenés au Kanada voir ce mot par des camions Action à mener dans la plus grande diligence très souvent afin que plus aucune trace du groupe de victimes précédent ne reste à l arrivée du groupe suivant Knochenstampfer l une des affectations des membres des Sonderkommandos Cela signifie littéralement écraseur d os Le SS Otto Moll avait fait construire près du K V une surface de béton sur laquelle les prisonniers devaient piler les os qui n avaient pas été réduits en cendres lors de la crémation des corps Avaient également été construits spécialement des tamis Les cendres réduites en poudre étaient versées dans des fosses autour des crématoires ou emportées en camions vers les rivières toutes proches la Vistule et la Sola Les prisonniers du Sonderkommando témoignent du fait qu il leur fallait les jeter aussi loin que possible du bord et nettoyer ensuite les traces sur la rive si des cendres s étaient répandues Koya appellation fréquente par les prisonnières de Birkenau des compartiments dans lesquels elles devaient dormir dans leurs Blocks Lager terme allemand signifiant camp On avait ainsi par exemple le Männerlager et le Frauenlager camp des hommes et camp des femmes Beaucoup de survivants ont toujours utilisé ce terme quand j étais au Lager sans doute aussi parce que cela permettait d indiquer clairement une autre réalité que celle du terme vague de camp en français En allemand en revanche le terme est resté ordinaire camp de vacances Lagerältester la traduction littérale de ce terme est le plus vieux du camp Il s agit d un prisonnier qui est le chef des Kapos responsable du fonctionnement du camp devant les SS Hermann Langbein écrit de deux Lagerältester seulement Orli Reichert Wald au camp des femmes et Wladyslaw Fejkiel au camp central je n ai jamais entendu dire ou lu rien de négatif Lagerkommandant SS commandant du camp Dispose de l Etat Major des SS têtes de mort Totenkopf et de services techniques et généraux Lagerführer SS chef de camp sous les ordres du Commandant du camp Leichenträgerkommando littéralement commando des porteurs de cadavres Leur travail consistait à prendre dans le camp l ensemble des corps des prisonniers morts dans la journée et les transporter dans une grande charrette de bois tirée par les membres du Kommando en ce qui concerne Birkenau pour les amener au crématoire du camp afin qu ils y soient incinérés par les prisonniers du Sonderkommando Les prisonniers affectés au Leichenträgerkommando sont parfois à tort assimilés aux membres du Sonderkommando Loren les Loren étaient de petites plateformes montées sur des roues dont l écartement correspondait à celui des rails d une petite voie de chemin de fer de campagne comme l a appelée R Höß Sur ces plateformes les membres des Sonderkommandos devaient empiler les cadavres 10 à 15 sortis des chambres à gaz du Bunker 1 ou 2 afin de les amener auprès des fosses de crémation situées un peu plus loin au bout de cette sorte de voie ferrée Majuscules en règle générale les termes conservés de l allemand ex Kapo Block sont écrits avec une majuscule dans ce site Il faut savoir que la majuscule n a pas la même valeur qu en français en effet dans la langue allemande tous les noms communs doivent la porter systématiquement Marches de la mort c est le nom qui a été donné aux colonnes de prisonniers jetés sur les routes vers l ouest fuyant devant l approche de l Armée Rouge lors de l évacuation du camp Encadrés par des SS tout prisonnier n ayant plus la force de marcher ou tentant de s évader était abattu sur le champ Ces marches ont donc fait des quantités de victimes supplémentaires En outre les cohortes de prisonniers ont souvent fini par rejoindre des voies ferrées où les attendaient des trains de marchandises découverts donc où ils étaient livrés aux conditions glaciales de l hiver polonais venant s ajouter à la faim la soif l épuisement et la maladie Moufle est appelé moufle ou creuset l ouverture d un four permettant l introduction de corps A Auschwitz et Birkenau les fours construits par la société Topf Söhne ont tous plusieurs moufles Un four bi moufle par exemple aura la capacité de crémation de deux fours simples puisqu il aura deux ouvertures mais en n utilisant qu une seule cheminée et moins de coke pour son fonctionnement Voir si besoin le terme four ci dessus en complément d information Muselmänner étaient appelés Musulmans des prisonniers épuisés dans un état de dénutrition et d hébétude extrêmes à bout de forces et de vie Ya akov Silberberg survivant d un Sonderkommando les décrit ainsi ils ne peuvent plus marcher ils ne peuvent plus travailler et ne peuvent plus vivre mais n arrivent pas à mourir non plus Mützen ab ordre signifiant enlevez les casquettes Pendant une durée indéterminée des centaines de fois s il le souhaite un SS fait enlever et remettre les casquettes d un groupe de prisonniers exigeant de n entendre qu un son de claquement de toutes les mains contre les jambes lorsqu ils enlèvent les dites casquettes C est également le titre d un ouvrage écrit par un survivant voir la médiagraphie du site L ordre inverse signifiant remettez les casquettes est Mützen auf Organiser verbe du langage des camps qui qualifie le fait de subtiliser des denrées pour les échanger contre d autres ou contre des services Certains étaient évidemment mieux placés que d autres pour organiser la nourriture ou les objets des personnes qui avaient été menées au crématoire au Kanada notamment Mais globalement le prisonnier qui organisait tentait surtout d organiser sa survie tandis que le SS qui organisait On pouvait ainsi voir de l or échangé contre du pain voire même une dent en or dans sa propre bouche alors qu on est un vieil homme édenté comme le raconte R Antelme À ce propos le SS Hans Münch écrivit Il était absolument impossible d empêcher cette corruption car elle n était pas fondée sur des besoins de luxe elle était régie par le principe être ou ne pas être valable pour tous les intéressés Postenkette chaîne de gardes SS les Posten autour du camp La kleine Postenkette était strictement aux limites du camp la grosse Postenkette était aux limites externes et mise en place durant les heures de travail des détenus Prisonnier détenu je choisis d utiliser le terme de prisonnier qui me paraît convenir un peu mieux à la réalité celui de détenu évoquant davantage la situation d une personne étant incarcérée pour avoir commis un acte répréhensible Cela dit il me semble qu aucun terme existant n est susceptible de s appliquer à la situation vécue dans cet arbitraire absolu où le statut d être humain n était même plus reconnu Peut être faudrait il utiliser Häftling Prominent mot allemand évoquant un personnage éminent en l occurrence un prisonnier de fonction qui a des privilèges par rapport au travail à la nourriture aux diverses conditions de la détention dans le camp et a donc tendance à être prêt à tout pour les conserver Rampe terme allemand désignant le quai sur lequel descendaient les prisonniers au sortir des wagons à Auschwitz sous les cris éventuellement les coups et les aboiements des chiens des gardes SS Ce terme ne désigne pas un quai destiné aux voyageurs mais bien une rampe de débarquement de marchandises Sur la Rampe était effectuée une sélection voir ce mot On parle de Juden Rampe ou de Alte Rampe Rampe juive ou vieille Rampe pour le lieu d arrivée des convois de déportés situé entre Auschwitz I et Birkenau Ensuite en 1944 une voie ferrée sera construite menant dans le camp de Birkenau dont l extrémité voisine les K II et K III ce sera la Neue Rampe la nouvelle Rampe où arriveront directement les trains de déportés Rapportführer préposé au rapport Sous officier SS responsable de la tenue à jour des effectifs après les appels du matin et du soir Il dépendait directement du commandant du camp et était le chef de tous les Blockführers Rayé terme utilisé par les prisonniers pour évoquer le vêtement de toile à rayures bleues parfois qualifiés de pyjamas Revier hôpital du camp voir HKB RSHA ReichsSicherheitsHauptAmt Office central de la Sécurité du Reich Fondé par Reinhard Heydrich en 1939 auquel succédera Ernst Kaltenbrunner en 1943 il est constitué d un

    Original URL path: http://www.sonderkommando.info/index.php/ressources/sites-internet/39-ressources/glossaire (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • Sonderkommando - Sites Internet
    Bruxelles Sujets divers Les procès de Treblinka Procès d Eichmann à Jérusalem Témoins volume 1 Témoins volume 2 Témoins volume 3 CNRD 2008 2009 les enfants et les adolescents dans le système concentrationnaire nazi CNRD 2006 2007 le travail dans l univers concentrationnaire Ressources Livres par des Sonderkommandos par des survivants d Auschwitz sur les Sonderkommandos sur l extermination par ou sur des SS sur la Reinhardt Aktion sur Majdanek sur les ghettos sur les procès Séries documentaires Hefte Revue du Mémorial de la Shoah Yad Vashem Studies Films Sites Internet Glossaire Infos Présentation du site Contenu du site Présentation de l auteur Crédits et remerciements Contact Accueil Ressources Sites Internet Ressources Leichenträgerkommando Littéralement commando des porteurs de cadavres Leur travail consistait à prendre dans le camp l ensemble des corps des prisonniers morts dans la journée et les transporter dans une grande charette de bois tirée par les membres du Kommando en ce qui concerne Birkenau pour les amener au crématoire du camp afin qu ils y soient incinérés par les prisonniers du Sonderkommando Les prisonniers affectés au Leichenträgerkommando sont parfois à tort assimilés aux membres du Sonderkommando Ressources Elie WIESEL La Nuit Plutôt que mal présenter une fois encore ce livre Jamais je n oublierai cette nuit la première nuit de camp qui a fait de ma vie une nuit longue et sept fois verrouillée Jamais je n oublierai cette David ROUSSET L Univers concentrationnaire Arrêté pour faits de résistance l auteur sera déporté à Porta Westphalica Neuengamme Helmstedt et Buchenwald Cet ouvrage écrit dès son retour des camps sera et reste essentiel pour découvrir le Paroles de la Shoah anthologie Un petit ouvrage 125 p conçu par Patrice KLEFF qui donne toutes les informations essentielles pour comprendre la Shoah en partant des années 30 et jusqu aux

    Original URL path: http://www.sonderkommando.info/index.php/ressources/sites-internet/55-ressources/glossaire/glossary (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • Archives - Blog du site sonderkommando.info
    1 septembre 6 juillet 3 mai 2 avril 3 mars 1 février 2 janvier 2 2009 décembre 2 novembre 3 octobre 2 septembre 1 août 3 juin 1 avril 5 mars 2 février 1 janvier 1 2008 décembre 4 novembre 1 octobre 2 septembre 2 août 3 juillet 2 juin 6 mai 2 avril 6 mars 2 février 4 janvier 1 2007 décembre 1 novembre 2 octobre 8 septembre 3

    Original URL path: http://www.sonderkommando.info/blog/index.php?archive (2016-05-01)
    Open archived version from archive