archive-info.com » INFO » S » SONDERKOMMANDO.INFO

Total: 427

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Sonderkommando - Films
    avril 45 De ce fait l histoire est reconstruite avec les rumeurs qui devaient circuler dans le camp à ce propos certaines exactes d autres pas On a reproché à ce film une tendance à effacer la spécificité juive de l extermination mais de fait Buchenwald n était ni centre de mise à mort ni camp d extermination En revanche il était éminement politique du fait des catégories de déportés et de l organisation interne du camp mise en place peu à peu par les triangles rouges Ce sont précisément ces caractéristiques qui intéressent vraisemblablement le réalisateur outre la proposition de réflexion sur le conflit entre l affectif risquer leurs vies pour sauver un enfant et le politique mais l enfant devient le symbole de la solidarité et de la résistance contre l oppresseur Marcel OPHÜLS Le Chagrin et la pitié Documentaire France 1970 4h10 Sous titré Chronique d une ville française sous l Occupation ce film fit l objet d une interdiction à la télévision française jusqu en 1981 Il relate la vie à Clermont Ferrand de 40 à 44 avec plus de trente témoignages français et allemands collaborateurs et résistants inconnus et personnalités et des images d archives actualités d époque Ce documentaire fut un pavé dans la mare mettant en cause et en lumière la France de la collaboration à une époque où on ne voulait voir que la France résistante Frank BEYER Jakob der Lügner Jacob le menteur Fiction DDR 1974 1h30 Inspiré d un roman de Jurek Becker les parcours des deux hommes après guerre sont d ailleurs assez proches ce film le premier de l ex DDR nommé aux Oscars évoque la vie dans un ghetto de Pologne avec un réalisme sans manipulation d émotion et un humour plein de délicatesse Ce réalisateur a par ailleurs évoqué le thème des camps dans deux autres de ses films en 1963 Nackt unter Wölfen à partir du témoignage de l écrivain Bruno Apitz sur Buchenwald où il a été prisonnier de 1937 à 1945 et en 1983 Der Aufenhalt à partir du témoignage de 1977 de Hermann Kant qui évoque le ghetto de Varsovie Andrzej WAJDA Ziemia obiecana La Terre de la grande promesse Fiction à valeur documentaire Pologne 1974 Inspiré d un roman de Władysław Reymont A Wajda propose ici un film foisonnant dans le fond comme dans la forme que JL Bory aurait qualifié d extraordinaire baroque marxiste Il se déroule à l aube du XIXè siècle dans la ville de Łódź où l industrie textile fait et défait les fortunes sans souci de l extrême misère du petit peuple ouvrier Nous y suivons trois personnages principaux un Polonais un Juif et un Allemand qui s associent pour lancer leur propre usine Une image de Łódź dont ces deux aspects multiculturel et industriel seront encore ceux de 1939 Arcangela dite Lina WERTMÜLLER Pasqualino settebelleze Fiction Italie 1976 None Claude LANZMANN Shoah France 1979 Ce considérable travail de collecte de témoignages et d informations n étant plus à présenter nous nous limiterons à préciser dans le cadre de ce site que divers anciens prisonniers membres de Sonderkommandos y sont interviewés parmi lesquels les deux survivants de Chelmno Mordechaï PODCHLEBNIK et Simon SREBNIK ainsi que Abraham BOMBA et Richard GLAZAR survivants de Treblinka et Filip MÜLLER dont le témoignage nous parvient donc à la même époque que son livre Arnold SCHWARZMAN Genocide USA 1981 1h20 Un documentaire qui s ouvre avec Simon Wiesenthal à Mauthausen livre de prière en main qui d ailleurs en lira un texte et se referme avec S Wiesenthal devant le mur des Lamentations avec le même livre Les narrateurs sont E Taylor et O Welles Après une rapide évocation de la vie juive avant guerre et des différentes formes qu a pu prendre l antisémitisme ce film retrace s appuyant sur des images d archives parfois peu connues encore aujourd hui et des lectures de témoignages toutes les étapes et évenements essentiels de la Shoah Le choix des archives et des informations données est toujours intéressant A l époque ce documentaire était certainement le premier à retracer de façon aussi précise et documentée l histoire de l Holocauste comme on disait alors C est en cela qu il est remarquable Mais il a aussi les marques de son époque S il est bien évidemment intéressant du point de vue de ce qui est dit il l est aussi pour ce qui ne l est pas L évocation des ghettos par exemple n aborde pas la question des Judenräte dont le terme n est pas prononcé La révolte de Birkenau est donnée comme émanant de la résistance intérieure du camp mais les Sonderkommandos ne sont pas nommés leur existence même n est pas évoquée ne serait ce que par une phrase On constate aussi la méconnaissance de l époque lorsque le narrateur dit qu il y eut alors 600 évasions La relation de la libération des camps est particulière aussi on quitte alors Auschwitz pour ne citer que les camps libérés par les Britanniques et surtout les Américains les mots Soviétiques ou Armée Rouge ou Russes ne seront pas prononcés Robert MARKOWITZ The Wall 1982 USA 2h20 Un film de fiction à valeur documentaire tiré d un roman de John Hersey Il relate l historique du ghetto de Varsovie d octobre 40 à mai 43 au travers d un petit groupe de personnages dont la plupart deviendront des insurgés Il évoque les différentes étapes de la survie au ghetto et les diverses attitudes y compris les pires tel ce policier du Judenrat qui vient chercher une femme malade qu il connait bien pour l amener à l Umschlagplatz en croyant ainsi sauver sa vie et celle de sa compagne Un film qui insiste sur le peu d aide apportée par la résistance polonaise aux insurgés et la grandeur malgré tout de leur combat héroïque et s accorde parfois d étonnantes approximations Treblinka figuré par le portail de Birkenau et la cheminée du crématoire avec un panneau Treblinka Sydney BERNSTEIN Mémoire meurtrie 1985 Angleterre 1h15 Un documentaire qui reprend le film tourné en 1945 par S Bernstein en grande partie à Belsen à la libération du camp Son souhait était que ce film fasse office de preuves de l impensable qu il soit largement montré en Allemagne Il n a en réalité jamais été diffusé Le présent documentaire aux images particulièrement éprouvantes garde le commentaire d origine qui l accompagnait et lui adjoint un certain nombre de témoignages celui du cinéaste cameraman bien entendu celui de survivants Anita Lasker Leon Greenmann et Hugo Gryn ainsi que quelques commentaires de l historien Martin Gilbert Karl FRUCHTMANN Ein einfacher Mensch Jacov Silberberg 1986 Allemagne téléfilm NDR 1h40 Un film éprouvant dans lequel Jacov Silberberg Yacov Zylberberg ne témoigne pas de son passé de prisonnier d un Sonderkommando à Birkenau mais où le metteur en scène croisant les paroles de Jacob sa femme et pour l une des scènes de leurs deux enfants adultes rend compte du présent Il s agit de donner un portrait de Jacob ici et maintenant Quel présent peut on avoir sur le terreau d un tel passé tel est le sujet que le réalisateur semble vouloir questionner Il est peut être utile de savoir par ailleurs que Karl Fruchtmann 1915 2003 Juif Allemand a été prisonnier au camp de Dachau en 1936 libéré en 1938 il part en Palestine et revient définitivement en Allemagne à partir de 1958 Les premiers mots du film sont ceux de sa femme Luba qui parle en allemand sa sensibilité est morte alors qu on voit à l image Jacov sur son lieu de travail il a toujours été boulanger il enfourne des pains C est le silence La désespérante solitude de Jacov qui après le Sonderkommando n est plus jamais parvenu à être vivant Irmgard von zur MÜHLEN Die Befreiung von Auschwitz 1986 Allemagne 1h Un documentaire qui reprend et commente des images prises par l Armée Rouge à la libération du camp de janvier à février 45 accompagné par le témoignage d Aleksander Vorontzov qui était l un des cameramen Sont également utilisées les images prises par des SS durant le fonctionnement du camp album dit de Lili Jacob Ce film retrace à la fois l histoire de la libération du camp et les principaux aspects de son fonctionnement jusqu au départ des derniers prisonniers ayant nécessité des soins jusqu à l automne mais aussi la façon dont les Soviétiques ont procédé D abord les soins aux victimes restées sur place leur regroupement dans les Blocks de briques d Auschwitz 1 la délégation arrivée deux jours après la libération pour recueillir les témoignages les obsèques solennelles des corps trouvés dans la neige et des prisonniers morts ensuite puis la reconstitution de la libération par l agence TASS au mois de mai Scénario détaillé ici Frederic ROSSIF De Nüremberg à Nüremberg 1987 3h Documentaire sur le nazisme de ses origines à sa chute Entretiens avec trois historiens 60 mn dont Annette Wieviorka Documentaire de Francis Girod Avant l oubli 58 mn constitué de photos et témoignages de survivants Brian GIBSON Murderers among us the Simon Wiesenthal story 1989 L histoire du célèbre traqueur de nazis joué par Ben Kingsley Un téléfilm dont les premières images évoquent la libération du camp de Mauthausen qui est ensuite construit en alternance avec des flash backs permettant de rendre compte d un certain nombre de réalités du vécu concentrationnaire Robert M YOUNG Triumph of the spirit USA 1989 2h Un film inspiré du vécu de Salomon AROUCH 1923 2009 boxeur grec membre de l équipe Olympique avant guerre déporté à Auschwitz en 43 n 136 954 qui devra sa survie à des combats organisés par les SS Ce film a été tourné sur place pour l essentiel à Auschwitz 1 mais surtout à Birkenau Un crématoire a été construit par ailleurs Il en est question à deux reprises dans le film lorsque le frère de Salomon est sélectionné avec d autres du Block et envoyé au Sonderkommando ils refuseront ce travail et seront abattus et à la fin du film lorsqu un curieux mélange montre comme simultanées la révolte du Sonderkommando du 07 octobre 44 et l évacuation du 18 janvier 45 La vidéo du making of du film est visible en cliquant ici Pierre Oscar LEVY Jacky ASSOUN et Suzette BLOCH Premier convoi 1992 102 mn Le 27 mars 1942 partait pour Auschwitz le premier convoi de Juifs de France Ils ne seront qu une vingtaine à revenir en 1945 après la libération du camp 50 ans après 12 survivants du premier convoi refont l intégralité de leur parcours ZIH Recollections by prisoner n 1327 Pologne 1992 43mn Le témoignage de K Smolen déporté à Auschwitz en juillet 40 qui après guerre a témoigné lors de divers procès contre des SS du camp et a étudié l histoire du camp en tant que responsable du Musée Paweł ŁOZIŃSKI Miejsce urodzenia Lieu de naissance Pologne 1992 Un documentaire où le réalisateur accompagne Henryk GRYNBERG dans le village où son père a été tué voir son témoignage dans la bibliographie Un reportage terrible où H Grynberg mène son enquète auprès de villageois qui tous savent qui est le meurtrier sans oser le dire Ils évoquent facilement le souvenir de son père ce Juif qui était intégré au village et qu ils semblaient plutôt apprécier Mais cinquante ans après les faits rien ne semble avoir évolué dans cette campagne du centre Est polonais ni sur le plan matériel ni sur le plan mental La peur elle aussi est toujours palpable et quotidienne Peur les uns des autres peur parce qu on est un petit paysan à la merci de n importe qui et n importe quoi ou d un nouveau bouleversement de l Histoire qu on subira sans y comprendre grand chose Dans ce contexte l Histoire reste contemporaine Un paysan demande à H Grynberg tu te caches où maintenant pris au dépourvu il répond aux Etats Unis Dan SETTON et Ron FRANK Eichmann le fugitif nazi 1994 La première partie de ce documentaire évoque le rôle central de EICHMANN quant à l extermination des populations juives durant la guerre avec à l image des documents d archives Une seconde partie retrace les éléments biographiques qui le concernent Mais l essentiel du film explicite le parcours de Eichmann en Argentine où il arrive en 1950 Avec les interviews des principaux protagonistes agents du Mossad Isser HAREL Zvi AHARONI et Raphaël ETHAN notamment Ce film détaille en particulier la recherche la traque et la capture de Ricardo Klement nom d emprunt de Eichmann jusqu à son transfert pour procès en Israël en mai 1960 voir ici les pages concernant le procès de Eichmann Mike ROSSITER Auschwitz blueprints of genocide 1994 prod BBC Un documentaire de 45 mn le terme Sonderkommando est prononcé pour la première fois à la 36èmn qui évoque les bâtiments des crématoires de Birkenau et les archives de la Bauleitung Entretiens avec Robert Jan Van Pelt Franciszek Piper sur le nombre des victimes Vasily Yakovlevich Petrenko de l Armée Soviétique et témoignages de survivants de Birkenau Eugeniusz Nosal Kazimierz Smolen Ota Kraus Fela Drybus Sont évoqués les procès de Prüfer Schultze Dejaco et Ertl Dariusz JABLONSKI Le photographe amateur Fotoamator Pologne 1998 En 1987 quantité de diapositives ont été découvertes dans le stock d un antiquaire Elles ont été prises par le SS Genewein au ghetto de Lodz Un survivant qui était médecin au ghetto les commente James MOLL The Last days Les Derniers jours USA 1998 1h30 Un documentaire sur Auschwitz construit sur cinq témoignages de survivants Juifs Hongrois Fondation Spielberg de Los Angeles Avec également par ordre d apparition à l image Randolph BRAHAM historien Hans MÜNCH ancien médecin SS et Dario GABBAÏ ancien prisonnier du Sonderkommando intervention de 4 mn Ce film prend son titre dans la volonté d extermination des Juifs par le régime nazi jusqu aux derniers jours Même sachant la guerre militaire perdue se poursuivait la guerre contre les Juifs Chaque témoin retrace son douloureux vécu jusqu à la libération des camps trois vétérans de l US Army témoignent et les images d archives accompagnant leurs paroles sont toutes scrupuleusement géolocalisées et évoque son parcours ensuite les modalités de chacun pour revenir à la vie Radu MIHAILEANU Train de vie Franco israélien 1998 1h40 Un film de fiction dans lequel le narrateur est le shlemil d un shtetl Il apprend que les Juifs des villages voisins sont déportés et convainc les habitants du sien que seule une folie pleine d humour yiddish peut permettre d échapper à la folie barbare des nazis il faut construire un faux train de déportation pour s enfuir L un des personnages principaux Mordechaï magnifiquement joué par Rufus apporte une intensité étonnante à ce grand film hommage au Yiddishland disparu dans l extermination et aux Tziganes dans l inoubliable combat musical entre les deux communautés Roberto BENIGNI La Vita e bella La Vie est belle Italie 1998 2h Italie 1938 Guido est Juif Il va être déporté et survivra dans le camp avec son fils auquel il fait croire qu il s agit d un jeu Une fiction tragi comique qui malgré ses trois oscars n emporte pas mon enthousiasme Michel DAERON La Chaconne d Auschwitz 1999 105 mn Douze survivantes de l orchestre d Auschwitz témoignent existe en livre Didier ROTEN Bernard KROUCK La Mission de Victor Martin Belgique 2000 53 mn Victor Martin est né le 19 janvier 1912 à Blaton Décrit comme humble voire effacé par ceux qui l ont connu rien ne le prédisposait donc à être célèbre Force est de constater qu il ne l est toujours pas aujourd hui sinon dans sa petite commune de naissance où une place porte son nom mais depuis peu et la maison où il vécut une plaque C est pour réparer cela qu a été réalisé ce film Il est construit essentiellement sur les mots du rapport remis par Victor à son retour de mission émaillé de témoignages pour le corroborer et le compléter tel celui de l historien de la Shoah en Belgique Maxime Steinberg et divers témoins de l époque En 1942 Victor adhère au FI Front de l Indépendance notamment fondé par Ghert Jospa et c est en tant que membre de cette organisation de Résistance qu il va se voir confier une mission découvrir où sont déportés les Juifs partant de Belgique Sous le prétexte d études universitaires il obtient des nazis des papiers en règle pour se déplacer vers l Est le 04 janvier 43 Il est autorisé à aller jusque Breslau Wrocław où il s éclipse Il va alors découvrir Auschwitz en y entrant clandestinement avec des STO français qui y travaillaient Il reviendra non sans mal arrêté et torturé par la Gestapo qui ne croit qu à une mission d espionnage industriel en s évadant du camp où il est enfermé De retour à Bruxelles il fait son rapport mais celui ci a peu d écho Est ce parce qu il est insuffisamment diffusé ou parce que l extermination des Juifs qu il affirme est une idée qui dépasse l entendement humain et ne semble donc pas crédible S interroge sur ces questions Gerhart Riegner l auteur du célèbre télégramme d août 42 qui lui aussi a voulu alerter sans réussir à mobiliser Eric FRIEDLER Sklaven der Gaskammer das Jüdische Sonderkommando in Auschwitz 24 01 2001 44 minutes Un précieux documentaire construit avec intelligence autour de dix témoignages directs d anciens prisonniers membres des Sonderkommandos d Auschwitz notamment ceux de Henryk MANDELBAUM et Shlomo VENEZIA sur cette page des éléments biographiques qui les concernent Claude LANZMANN Sobibor 14 octobre 43 16 heures France 2001 1h39 Existe également en texte aux Cahiers du cinéma Ed de l Etoîle oct 2001 2 86642311 9 Une interview de Yehuda LERNER qui porte témoignage de sa propre vie mais surtout de la révolte

    Original URL path: http://www.sonderkommando.info/index.php/ressources/films (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • Sonderkommando - Sites Internet
    traduction de la déposition de Dov PAISIKOVIC sur le site PHDN Pratique de l Histoire et Dévoiements Négationnistes site privé dont le responsable est Gilles KARMASYN Ce site est destiné à lutter contre le négationnisme il s est créé lorsque les négationnistes sont apparus sur le web http www hr online de website static spezial auschwitzprozess Das Ende des Schweigens Hessischer Rundfunk 2005 Un site qui présente le procès d Auschwitz à Francfort au travers d un gros travail de regroupement de témoignages de façon thématique en allemand http www mazal org Ressources considérables sur l Holocauste Nombreux textes d archives notamment sur divers procès et ouvrage de J Claude PRESSAC en anglais http www anti rev org textes Un site sur lequel on trouvera une collection de textes dont celui d Alexandre SZOMBATI repris du journal Le Monde diplomatique de mars 1988 une enquête et des interviews d anciens nazis http aphgcaen free fr cercle amicale htm Cercle d étude de la Shoah prof histoire géographie Association des anciens déportés d Auschwitz et des camps de Haute Silésie http www yale edu lawweb avalon wwii wwii htm Projet Avalon Yale law school mise en ligne de documents d archive En anglais http www usc edu schools college vhi Shoah foundation institute University of Southern California Site dont le propos est d être une banque de ressources En anglais http www territoires memoire be plan php Association existant depuis 1994 dont le site et les actions sont informatifs et pédagogiques contre les mensonges et la haine contre tous les totalitarismes Editent le journal Aide mémoire Vous y trouverez par exemple le dictionnaire de Daniel BOVY D Action Reinard à Zyklon B http www muenchnernotizen info Rezensionen Sachbuch Sonderkommando 2705 xx 05 html Article détaillé sur Zeugen aus der Todeszone sous titré Le Sonderkommando Juif d Auschwitz d Eric FRIEDLER Andreas KILIAN et Barbara SIEBERT http www resistancejuive org Archives de l OJC Organisation Juive de Combat Présente la résistance Juive http www scrapbookpages com sitemap03 html Un site sérieux et documenté en anglais sur les lieux de la Shoah en Allemagne Pologne Autriche France Tchécoslovaquie avec l historique des camps et diverses informations http www auschwitz info f history fr html Comité International d Auschwitz http romove radio cz en article 20320 Un article en Anglais d un site Tchèque sur les Tziganes http perso wanadoo fr moulinjc Camps sommaire htm Un site d un volume considérable sur les camps http www auschwitz be index2 htm Fondation Auschwitz de Belgique en 4 langues http www holocaust history org Nombreux articles et documents en anglais http www aidh org auschw al schroeder htm Site francophone des Droits de l Homme Sur cette page lien le discours de Schroeder en Janvier 2005 à Auschwitz commémoration du 60ème anniversaire de la libération du camp http www shoahproject org daten dachau dachautitel htm Un important dossier sur le camp de Dachau en allemand http www buchenwald de index fr html Fondation des mémoriaux de

    Original URL path: http://www.sonderkommando.info/index.php/ressources/sites-internet (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • Sonderkommando - Glossaire
    responsables auprès d un sous officier SS Rottenführer ou Unterscharführer de tout ce qui se passait dans le Block Avec les Kapos et les Vorarbeiter ils formaient le groupe des prisonniers de fonction Funktionshäftlinge qui ne travaillaient pas par eux mêmes Le plus souvent ils étaient choisis parmi les prisonniers de droit commun Ils n avaient pas à justifier de la mort des prisonniers sous leur responsabilité ils ne devaient qu en donner le nombre Ils furent souvent signalés pour leur brutalité À leur sujet Hans Aumeier Lagerführer a déclaré À Auschwitz on recherchait pour les postes de Blockältester ceux qui manifestaient des penchants sadiques Dans les camps plus encore qu ailleurs tout pouvoir était susceptible de dégénérer en abus de pouvoir Blockführer SS responsable d un Block La salle de garde des Blockführer était le Blockführerstube Blocksperre voir Sperre ci dessous Block 11 un Block spécifique à Auschwitz I car c était le Block des arrêts Entendre notamment celui où avaient lieu les séances de torture Le sous sol de ce Block souvent appelé cave du Block 11 ou Bunker était divisé en cellules qui servaient de prison Dans un premier temps certaines ont hébergé les prisonniers de la Strafkompanie voir ce terme et les premiers membres des Sonderkommandos du K I appelés alors Krematoriumskommando cela pour les isoler des autres prisonniers afin qu ils ne puissent pas communiquer Les prisonniers mis aux arrêts pouvaient n être pas nourris et mourir de faim Parmi ces cellules les Stehbunker ou cellules debout voir ce mot ci dessous dans le glossaire Ce Block parfois appelé Block de la mort puisque que celui qui y était amené avait peu d espoir d en sortir vivant était régulièrement l objet d un vidage de Bunker il en sera souvent question dans le procès d Auschwitz à Francfort c est à dire que tous les prisonniers en étaient extraits et amenés au mur noir qui se trouve entre les Blocks 10 et 11 pour être exécutés C est également dans ce Block qu avaient lieu les séances du tribunal Bunker terme qui signifie littéralement abri bétonné Il se réfère selon les cas à divers bâtiments Il évoque au début de l existence du camp d Auschwitz les cellules du sous sol du Block 11 servant de prison voir ci dessus A Birkenau ont été appelés Bunker 1 ou maison rouge czerwony domek et Bunker 2 maison blanche bialy domek deux chaumières polonaises qui ont été transformées en chambres à gaz au printemps 1942 avant la construction des crématoires Lors de l extermination des Juifs de Hongrie en 1944 les arrivées seront tellement massives que les crématoires ne suffiront pas et Höß le commandant du camp décidera de remettre en service le Bunker 2 qui sera alors appelé Bunker 5 Il ne reste aujourd hui aucune trace du Bunker 1 Du Bunker 2 sont visibles les fondations du bâtiment et les emplacements des baraques de déshabillage qui étaient à proximité qui ont été marqués au sol Pour des informations plus complètes voir les pages consacrées à ces lieux en cliquant sur les liens indiqués par les termes soulignés Camp souche Stammlager en allemand employé pour Auschwitz I camp originaire par rapport à Auschwitz II Birkenau et Auschwitz III Monovitz Article présentant ces 3 parties du camp d Auschwitz en cliquant ici Cellules debout Stehzelle des cellules du sous sol du Block 11 voir ce terme ci dessus dans le glossaire à Auschwitz I Ce sont trois très petits espaces 90 cm x 90 cm chacun sous ventilé par une aération de quelques centimètres carrés dans lesquels il fallait entrer à quatre pattes Photo visible sur la page Auschwitz 1 de ce site Y étaient éventuellement entassés plusieurs prisonniers qui pouvaient tenir debout mais pas s asseoir et encore moins s allonger et qui allaient mourir de faim et d asphyxie sauf dans le cas où ces cellules étaient utilisées pour la nuit comme punition Il en existait à Dachau à Dora Chauffeur ce terme lorsqu il sera mis entre guillemets ne désignera pas une personne conduisant un véhicule mais traduira littéralement Heizer c est à dire un membre d un Sonderkommando affecté aux fours Dans le même registre voir notamment coiffeur et dentiste Coiffeur ce terme lorsqu il sera entre guillemets désignera un membre de Sonderkommando affecté à la coupe des cheveux des victimes il semble qu à Auschwitz elle fut tout d abord effectuée sur les personnes avant leur passage dans la chambre à gaz mais majoritairement ensuite sur les corps après le gazage Les cheveux étaient utilisés pour divers usages industriels A la libération d Auschwitz les Soviétiques en découvrirent plusieurs tonnes que les SS n avaient pas eu le temps d expédier soigneusement emballés Dentiste ce terme comme celui de chauffeur sera mis entre guillemets lorsqu il aura le sens particulier attribué au sein du Sonderkommando Il désignera alors un membre de Sonderkommando affecté dans un crématoire à l arrachage des dents en or sur les corps des victimes gazées Ces dents étaient fondues sur place et les lingots ainsi obtenus transmis à la Reichsbank Einsatzgruppen bataillons mobiles armés principalement constitués d unités de la Police de Sécurité qui furent utilisés afin d éliminer tous les éléments considérés comme ennemis dans les territoires conquis de l Europe de l Est Juifs ils raflaient les familles juives et les abattaient sommairement et Bolcheviks Le lieu emblématique de ces massacres est Babi Yar 33 000 Juifs de Kiev Quantité de fosses communes furent creusées que les Nazis tentèrent de faire disparaître vers la fin de la guerre Lorsqu on parle de Sonderkommando à propos des Einsatzgruppen il s agit alors de Kommandos spéciaux de SS Einschieber littéralement glisseur Membre d un Sonderkommando voir Schlepper Evacuation la marche d évacuation désigne le départ des prisonniers valides sous la garde de SS le 18 janvier 45 pour les camps d Auschwitz Des dizaines de milliers de prisonniers déjà à bout de forces pour une grande majorité d entre eux furent ainsi jetés sur les routes dans d interminables marches vers d autres camps et vers l Ouest devant l avancée des troupes Soviétiques Les SS qui les encadraient avaient pour ordre d abattre ceux nombreux qui ne parvenaient pas à suivre Pour cette raison ces marches sont appelées marches de la mort Extermination le terme souvent employé dans la formule extermination des Juifs d Europe est désormais parfois remis en cause voire abandonné Il est considéré comme faisant partie du vocable nazi et excluant tout respect vis à vis des victimes En ce qui me concerne j utilise ce mot car il ne me semble ni offensant ni méprisant En revanche il me paraît exprimer mieux qu aucun autre la volonté génocidaire d assassiner jusqu au dernier jusqu au plus âgé des vieillards jusqu au plus jeune des bébés ainsi que la dimension de la traque jusqu au plus petit des villages etc Dans le même ordre d idée on remarquera l évolution qui consiste désormais à substituer à l expression camp d extermination celle de centre de mise à mort Faire du sport Sportmachen Il ne s agit pas là d activité positive mais au contraire d activité punitive pouvant aller jusqu à la mort par épuisement des prisonniers si le SS imposant l activité en décidait ainsi Four le mot four à Auschwitz n est pas à comprendre dans son sens commun en général mais dans celui des entrepreneurs de pompes funèbres C est à dire qu un four installé par l entreprise Topf Söhne à Auschwitz et Birkenau est à entendre en termes de construction unique donc n ayant qu une même cheminée alors qu il pouvait être tri moufle par exemple c est à dire être équivalent à trois fours au sens commun du terme avec trois ouvertures pour la crémation sumultanée de corps mais sans avoir à construire trois cheminées Si besoin voir en complément le terme moufle ci dessous Grubenbaukommando sous commando de Sonderkommando dont les prisonniers devaient creuser des fosses autour des crématoires ou des Bunkers de Birkenau d inhumation dans un premier temps mais essentiellement de crémation ensuite parce que les corps des victimes étaient trop nombreux pour la capacité des fours des quatre crématoires de Birkenau HKB Häftlingskrankenbau ce qui signifie hôpital des prisonniers appelé également Revier dans les premiers temps du camp J ai décidé de garder ce nom sous forme d initiales ne pouvant me résoudre à le traduire étant donné tout ce qui était susceptible de se passer dans ces lieux qui ne ressemblent en rien à l idée que l on peut se faire d un hôpital Néanmoins il faut préciser que comme l écrit Hermann Langbein qui y a travaillé durant les années où il a été prisonnier à Auschwitz c est grâce à ceux qui acceptèrent d y assumer des fonctions que des hôpitaux créés par les autorités pour être des antichambres de la mort furent souvent des asiles de salut Kanada groupe de baraques à Auschwitz I et à Birkenau où tous les biens volés aux déportés à leur arrivée dans le camp étaient triés par catégories par des prisonniers pour être ensuite envoyés en Allemagne Cette appellation vient d une expression polonaise courante à l époque désignant un lieu où tout serait disponible à profusion proche de l expression française c est le Pérou Certaines des baraques du Kanada de Birkenau étaient voisines du K IV Cette appellation de Kanada fut reprise aussi par les SS Ces lieux de tri étaient au départ appelés Effektenkammer Kapo l un des prisonniers d un Kommando qui en est le chef Bien entendu son attitude était alors dépendante de sa personnalité Evidemment les Kapos étaient souvent recrutés par les SS sur des critères de violence donc rares sont ceux qui se comportaient bien ou qui parvenaient à jouer un subtil double jeu selon que le regard des SS était sur eux ou non En outre les Kapos bénéficiaient de nombreux avantages ce qui implique que la place était enviable Kiesgrube sablière grévière Un lieu situé contre l enceinte d Auschwitz I où travaillaient des prisonniers Ce fut aussi un lieu où nombre d entre eux furent assassinés par balles Kleidersortierung il s agit d un Teilkommando un sous commando du Sonderkommando désignant un groupe chargé de sortir du bâtiment du crématoire les vêtements et autres biens éventuels des victimes venant d être gazées afin qu ils soient emmenés au Kanada voir ce mot par des camions Action à mener dans la plus grande diligence très souvent afin que plus aucune trace du groupe de victimes précédent ne reste à l arrivée du groupe suivant Knochenstampfer l une des affectations des membres des Sonderkommandos Cela signifie littéralement écraseur d os Le SS Otto Moll avait fait construire près du K V une surface de béton sur laquelle les prisonniers devaient piler les os qui n avaient pas été réduits en cendres lors de la crémation des corps Avaient également été construits spécialement des tamis Les cendres réduites en poudre étaient versées dans des fosses autour des crématoires ou emportées en camions vers les rivières toutes proches la Vistule et la Sola Les prisonniers du Sonderkommando témoignent du fait qu il leur fallait les jeter aussi loin que possible du bord et nettoyer ensuite les traces sur la rive si des cendres s étaient répandues Koya appellation fréquente par les prisonnières de Birkenau des compartiments dans lesquels elles devaient dormir dans leurs Blocks Lager terme allemand signifiant camp On avait ainsi par exemple le Männerlager et le Frauenlager camp des hommes et camp des femmes Beaucoup de survivants ont toujours utilisé ce terme quand j étais au Lager sans doute aussi parce que cela permettait d indiquer clairement une autre réalité que celle du terme vague de camp en français En allemand en revanche le terme est resté ordinaire camp de vacances Lagerältester la traduction littérale de ce terme est le plus vieux du camp Il s agit d un prisonnier qui est le chef des Kapos responsable du fonctionnement du camp devant les SS Hermann Langbein écrit de deux Lagerältester seulement Orli Reichert Wald au camp des femmes et Wladyslaw Fejkiel au camp central je n ai jamais entendu dire ou lu rien de négatif Lagerkommandant SS commandant du camp Dispose de l Etat Major des SS têtes de mort Totenkopf et de services techniques et généraux Lagerführer SS chef de camp sous les ordres du Commandant du camp Leichenträgerkommando littéralement commando des porteurs de cadavres Leur travail consistait à prendre dans le camp l ensemble des corps des prisonniers morts dans la journée et les transporter dans une grande charrette de bois tirée par les membres du Kommando en ce qui concerne Birkenau pour les amener au crématoire du camp afin qu ils y soient incinérés par les prisonniers du Sonderkommando Les prisonniers affectés au Leichenträgerkommando sont parfois à tort assimilés aux membres du Sonderkommando Loren les Loren étaient de petites plateformes montées sur des roues dont l écartement correspondait à celui des rails d une petite voie de chemin de fer de campagne comme l a appelée R Höß Sur ces plateformes les membres des Sonderkommandos devaient empiler les cadavres 10 à 15 sortis des chambres à gaz du Bunker 1 ou 2 afin de les amener auprès des fosses de crémation situées un peu plus loin au bout de cette sorte de voie ferrée Majuscules en règle générale les termes conservés de l allemand ex Kapo Block sont écrits avec une majuscule dans ce site Il faut savoir que la majuscule n a pas la même valeur qu en français en effet dans la langue allemande tous les noms communs doivent la porter systématiquement Marches de la mort c est le nom qui a été donné aux colonnes de prisonniers jetés sur les routes vers l ouest fuyant devant l approche de l Armée Rouge lors de l évacuation du camp Encadrés par des SS tout prisonnier n ayant plus la force de marcher ou tentant de s évader était abattu sur le champ Ces marches ont donc fait des quantités de victimes supplémentaires En outre les cohortes de prisonniers ont souvent fini par rejoindre des voies ferrées où les attendaient des trains de marchandises découverts donc où ils étaient livrés aux conditions glaciales de l hiver polonais venant s ajouter à la faim la soif l épuisement et la maladie Moufle est appelé moufle ou creuset l ouverture d un four permettant l introduction de corps A Auschwitz et Birkenau les fours construits par la société Topf Söhne ont tous plusieurs moufles Un four bi moufle par exemple aura la capacité de crémation de deux fours simples puisqu il aura deux ouvertures mais en n utilisant qu une seule cheminée et moins de coke pour son fonctionnement Voir si besoin le terme four ci dessus en complément d information Muselmänner étaient appelés Musulmans des prisonniers épuisés dans un état de dénutrition et d hébétude extrêmes à bout de forces et de vie Ya akov Silberberg survivant d un Sonderkommando les décrit ainsi ils ne peuvent plus marcher ils ne peuvent plus travailler et ne peuvent plus vivre mais n arrivent pas à mourir non plus Mützen ab ordre signifiant enlevez les casquettes Pendant une durée indéterminée des centaines de fois s il le souhaite un SS fait enlever et remettre les casquettes d un groupe de prisonniers exigeant de n entendre qu un son de claquement de toutes les mains contre les jambes lorsqu ils enlèvent les dites casquettes C est également le titre d un ouvrage écrit par un survivant voir la médiagraphie du site L ordre inverse signifiant remettez les casquettes est Mützen auf Organiser verbe du langage des camps qui qualifie le fait de subtiliser des denrées pour les échanger contre d autres ou contre des services Certains étaient évidemment mieux placés que d autres pour organiser la nourriture ou les objets des personnes qui avaient été menées au crématoire au Kanada notamment Mais globalement le prisonnier qui organisait tentait surtout d organiser sa survie tandis que le SS qui organisait On pouvait ainsi voir de l or échangé contre du pain voire même une dent en or dans sa propre bouche alors qu on est un vieil homme édenté comme le raconte R Antelme À ce propos le SS Hans Münch écrivit Il était absolument impossible d empêcher cette corruption car elle n était pas fondée sur des besoins de luxe elle était régie par le principe être ou ne pas être valable pour tous les intéressés Postenkette chaîne de gardes SS les Posten autour du camp La kleine Postenkette était strictement aux limites du camp la grosse Postenkette était aux limites externes et mise en place durant les heures de travail des détenus Prisonnier détenu je choisis d utiliser le terme de prisonnier qui me paraît convenir un peu mieux à la réalité celui de détenu évoquant davantage la situation d une personne étant incarcérée pour avoir commis un acte répréhensible Cela dit il me semble qu aucun terme existant n est susceptible de s appliquer à la situation vécue dans cet arbitraire absolu où le statut d être humain n était même plus reconnu Peut être faudrait il utiliser Häftling Prominent mot allemand évoquant un personnage éminent en l occurrence un prisonnier de fonction qui a des privilèges par rapport au travail à la nourriture aux diverses conditions de la détention dans le camp et a donc tendance à être prêt à tout pour les conserver Rampe terme allemand désignant le quai sur lequel descendaient les prisonniers au sortir des wagons à Auschwitz sous les cris éventuellement les coups et les aboiements des chiens des gardes SS Ce terme ne désigne pas un quai destiné aux voyageurs mais bien une rampe de débarquement de marchandises Sur la Rampe était effectuée une sélection voir ce mot On parle de Juden Rampe ou de Alte

    Original URL path: http://www.sonderkommando.info/index.php/ressources/glossaire (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • Sonderkommando - Informations
    Teil I Teil II Thèmes liés Personnes Filip Müller Deutsch Marek Edelman Exposition Irène Nemirovski Shlomo Venezia au Mémorial de la Shoah Lieux Łódź Voyage à Berlin via Los Angeles A Copenhague Danemark Aller à Auschwitz A propos du dessin de David Olère qui a été intitulé Bunker 2 Circuit en Pologne Événements Nuit de Cristal Kristallnacht L album de photographies de Karl Höcker Colloque à Bruxelles Sujets divers Les procès de Treblinka Procès d Eichmann à Jérusalem Témoins volume 1 Témoins volume 2 Témoins volume 3 CNRD 2008 2009 les enfants et les adolescents dans le système concentrationnaire nazi CNRD 2006 2007 le travail dans l univers concentrationnaire Ressources Livres par des Sonderkommandos par des survivants d Auschwitz sur les Sonderkommandos sur l extermination par ou sur des SS sur la Reinhardt Aktion sur Majdanek sur les ghettos sur les procès Séries documentaires Hefte Revue du Mémorial de la Shoah Yad Vashem Studies Films Sites Internet Glossaire Infos Présentation du site Contenu du site Présentation de l auteur Crédits et remerciements Contact Accueil Infos Informations Sous cette rubrique les informations que vous trouverez concernent le site lui même avec son plan toutes les pages déjà en ligne sont indiquées en gras et repérables par leur couleur marron tandis que les pages encore à venir sont en maigre et en noir et sa présentation l auteur du site qui je suis et quelles sont mes interrogations les crédits images et remerciements le formulaire de contact qui permet de m écrire si vous le souhaitez Informations Crédits et remerciements Je tiens avant tout à remercier mon compagnon sans lequel ce site n aurait jamais vu le jour Il m a convaincu de l utilité de sa création et gère tous les problèmes techniques en webmaster aussi Contenu du site et du

    Original URL path: http://www.sonderkommando.info/index.php/informations (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • Sonderkommando - Présentation du site
    de vie différentes de celui des Theresienstädter mais un sort finalement identique A nouveau les membres des Sonderkommandos sont les seuls témoins de cette extermination Les SS propose deux sous rubriques L organisation qui présente les différents Abteilungen sections départements puis le nombre de SS ayant officié à Auschwitz et enfin la hiérarchie militaire en vigueur à l époque puis des éléments biographiques concernant les SS qui ont fait fonctionner Auschwitz au quotidien Les procès d Auschwitz est une rubrique qui évoque les procès ayant eu lieu après la libération des camps à Dachau Lüneburg 1945 Cracovie 1947 et Francfort 1963 dont le propos était de juger des criminels nazis qui ont effectué tout ou partie de leur service durant la guerre à Auschwitz et ou Birkenau Vous n y trouverez donc rien sur les procès de Nuremberg qui pourraient faire l objet d un site à part entière et qui s il est évidemment en rapport avec mon sujet d étude n y est pas pour autant inclus A Dachau furent mis en procès des SS qui étaient dans ce camp à la libération mais dont certains avaient en réalité essentiellement officié à Auschwitz et Birkenau ce que les juges ne savaient d ailleurs pas forcément de façon claire A Lüneburg en 1945 eut lieu le premier procès concernant des membres du camp d Auschwitz Ce procès est appelé procès de Belsen parce que les 47 personnes arrêtées par les Britanniques l avaient été lors de la libération de ce camp avril 45 Il s avère que vingt des accusés venaient en réalité d Auschwitz qu ils avaient fui devant l avancée des troupes Soviétiques L un des témoins avait fait partie d un Sonderkommando d autres témoins les évoquent A Cracovie en 1947 le procès concernait 40 accusés Trois anciens membres des Sonderkommandos furent parmi les témoins A Francfort fin 1963 s ouvre un grand procès il a duré 183 jours 20 mois Plus de 300 témoins furent entendus concernant 22 accusés Trois anciens membres des Sonderkommandos autres que ceux présents au procès de Cracovie y témoignèrent Un éditeur allemand a mis à la disposition de tous cet ensemble considérable et précieux sous forme de DVD en langue allemande uniquement J ai essayé d en extraire les informations liées aux Sonderkommandos Vous les trouverez ici dans diverses sous rubriques concernant les témoins et les accusés ainsi que le sommaire du procès Les thèmes liés est une rubrique qui ne concerne pas directement les prisonniers des Sonderkommandos mais dont les pages sont susceptibles d éclairer une compréhension globale de l extermination Ils sont proposés en 4 sous rubriques ceux qui concernent des personnes des lieux des évenements et divers autres sujets A ce jour les personnes évoquées sont Filip Müller auquel j ai dédié ce site Marek Edelman lors de son décès en 2009 Irène Némirovski à l occasion d une exposition qui lui était consacrée à New York en 2008 2009 à laquelle succèdera d ailleurs une exposition

    Original URL path: http://www.sonderkommando.info/index.php/informations/presentation-du-site (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • Sonderkommando - Contenu du site
    Sonderkommando par des survivants d Auschwitz Sonderkommando sur les Sonderkommandos Sonderkommando sur l extermination Sonderkommando par ou sur des SS Sonderkommando sur la Reinhardt Aktion Sonderkommando sur Majdanek Sonderkommando sur les ghettos Sonderkommando sur les procès par des sonderkommandos 9 pages Sonderkommando Des Voix sous la cendre manuscrits des Sonderkommandos d Auschwitz Birkenau Sonderkommando Daniel BENNAHMIAS et Rebecca CAMHI FROMER The Holocaust odyssey of Daniel Bennahmias Sonderkommando Sonderkommando Léon COHEN From Greece to Birkenau the crematoria workers uprising Sonderkommando Zalmen GRADOWSKI Au coeur de l enfer Sonderkommando Henryk MANDELBAUM Jan POŁUDNIAK Sonder Sonderkommando Filip MÜLLER Trois ans dans une chambre à gaz d Auschwitz Sonderkommando Miklos NYISZLI Médecin à Auschwitz Sonderkommando David OLERE L Oeil du témoin un peintre au Sonderkommando à Auschwitz Sonderkommando Shlomo VENEZIA Sonderkommando dans l enfer des chambres à gaz par des survivants dauschwitz 62 pages Sonderkommando Anne Lise STERN Le Savoir déporté Sonderkommando Seweryna SZMAGLEWSKA Smoke over Birkenau Sonderkommando Sylvain GUTMACHER Auschwitz Dachau Novembre 1942 mai 1945 Sonderkommando Imre KERTESZ Etre sans destin Sonderkommando Témoignages sur Auschwitz Sonderkommando Témoignages strasbourgeois de l Université aux camps de concentration Sonderkommando 1942 convoi n 8 Sonderkommando Jean AMERY Par delà le crime et le châtiment Sonderkommando Robert ANTELME L Espèce humaine Sonderkommando Abraham André BALBIN De Lodz à Auschwitz Sonderkommando Bruno BAUM Widerstand in Auschwitz Sonderkommando Maurice BENROUBI Le Petit arbre de Birkenau Sonderkommando Joseph BIALOT C est en hiver que les jours rallongent Sonderkommando Halina BIRENBAUM L Espoir est le dernier à mourir Sonderkommando Suzanne BIRNBAUM Une Française Juive est revenue Sonderkommando Tadeusz BOROWSKI Le Monde de pierre Sonderkommando Sam BRAUN Personne ne m aurait cru alors je me suis tu Sonderkommando Paul CHYTELMAN Le Courage d espérer Sonderkommando Maurice CLING Un Enfant à Auschwitz Sonderkommando Charlotte DELBO Aucun de nous ne reviendra Sonderkommando Frania EISENBACH HAVERLAND Tant que je vivrai Tarnow Plaszow Birkenau et autres lieux Sonderkommando Odette ELINA Sans fleurs ni couronnes Auschwitz 1944 1945 Sonderkommando Moshe Elie GARBARZ Un Survivant Sonderkommando Thomas GEVE pseudonyme Survivant d Auschwitz J ai eu 13 ans en camp de concentration Sonderkommando Madeleine GOLDSTEIN On se retrouvera Sonderkommando Nadine HEFTLER Si tu t en sors Auschwitz 1944 1945 Sonderkommando Emile JUILLARD Atrocités allemandes dans les camps de concentration Dachau Mathausen Auschwitz Natzweiller Sonderkommando Wieslaw KIELAR Anus mundi cinq ans à Auschwitz Sonderkommando Bernard KLIEGER Le Chemin que nous avons fait reportages surhumains Sonderkommando Ruth KLÜGER Refus de témoigner Sonderkommando Guy KOHEN Retour d Auschwitz Souvenirs du déporté 174 949 Sonderkommando Israël KORN Ma Survie 1er septembre 1939 7 mai 1945 Sonderkommando August KOWALCZYK Le Refrain des barbelés Sonderkommando Ota KRAUS et Erich KULKA Die Todesfabrik Auschwitz Sonderkommando Otto Dov KULKA Paysages de la Métropole de la Mort Sonderkommando Olga LENGYEL Souvenirs de l au delà Sonderkommando Primo LEVI Si c est un homme Sonderkommando Primo LEVI Les Naufragés et les rescapés 40 ans après Auschwitz Sonderkommando Primo LEVI La Zone grise Sonderkommando Pelagia LEWINSKA Vingt mois à Auschwitz Sonderkommando Charles LIBLAU Les Kapos d Auschwitz Sonderkommando Maxi LIBRATI 145 922 Sonderkommando Matricule 55 310 Birkenau Bagnes de femmes Sonderkommando Louis J MICHEELS Docteur 117 641 une mémoire de l Holocauste Sonderkommando Jean OPPENHEIMER Journal de route 14 mars 09 mai 1945 Sonderkommando Witold PILECKI Le Rapport Pilecki Sonderkommando Janusz POGONOWSKI Lettres clandestines d Auschwitz 1942 1943 Sonderkommando Yvonne REDGIS KLUG Survivre Souvenirs d une rescapée d Auschwitz 1945 Sonderkommando Olly RITTERBAND Chaque mot est un cri Sonderkommando André ROGERIE Vivre c est vaincre Sonderkommando Nicolas ROTH Avoir 16 ans à Auschwitz Mémoire d un juif hongrois Sonderkommando David ROUSSET L Univers concentrationnaire Sonderkommando Zenon ROZANSKI Mützen ab Sonderkommando Fred SEDEL Habiter les ténèbres Sonderkommando Jorge SEMPRUN Elie WIESEL Se taire est impossible Sonderkommando Erriko SEVILLIAS Athens Auschwitz Sonderkommando Lyn SMITH La Voix des survivants Sonderkommando Rudolf VRBA Alan BESTIC Je me suis évadé d Auschwitz Sonderkommando Jo WAJSBLAT Gilles LAMBERT Le Témoin imprévu Sonderkommando Georges WELLERS L Etoile jaune à l heure de Vichy De Drancy à Auschwitz Sonderkommando Elie WIESEL La Nuit Sonderkommando Krystyna ŻYWULSKA J ai survécu à Auschwitz par ou sur des ss 5 pages Sonderkommando Pery BROAD Mémoires Sonderkommando Rudolf HÖSS Pery BROAD Johann Paul KREMER Auschwitz vu par les SS Sonderkommando Rudolf HÖSS Le Commandant d Auschwitz parle Sonderkommando Jeremy DIXON Commanders of Auschwitz Sonderkommando Hans SCHMID Otto Moll der Henker von Auschwitz sur la qreinhardt aktionq 5 pages Sonderkommando Sila ÇEHRELI Témoignage du Khurbn Sonderkommando Chil RAJCHMAN Je suis le dernier Juif Treblinka 1942 43 Sonderkommando Richard RASHKE Les Evadés de Sobibór Sonderkommando Gitta SERENY Au fond des ténèbres Sonderkommando Samuel WILLENBERG Révolte à Treblinka sur les ghettos 11 pages Sonderkommando Larissa CAIN Une Enfance au ghetto de Varsovie Sonderkommando COLLECTIF Dzieci Łódzkiego getta Children of the Lodz ghetto Sonderkommando Adam CZERNIAKOW Carnets du ghetto de Varsovie Sonderkommando Marek EDELMAN Mémoires du ghetto de Varsovie Sonderkommando Marek EDELMAN I była miłość w getcie La Vie malgré le ghetto et il y avait de l amour dans le ghetto Sonderkommando Jan JAGIELSKI The Remnants of the Warsaw ghetto 1943 2008 Niezatarte ślady getta Warszawskiego Sonderkommando Rutka LASKIER Le Journal de Rutka Sonderkommando Calel PERECHODNIK Suis je un meurtrier Sonderkommando Joanna PODOLSKA Traces of the Litzmannstadt Getto a guide to the past Sonderkommando Andrzej STANISŁAWSKY photographe Żydowski cmentarz w Łodzi Jewish cemetery in Lodz Sonderkommando Macha ROLNIKAITE Le Journal de Macha sur les proces 3 pages Sonderkommando The Belsen trial trial of Josef Kramer and forty four others Sonderkommando Charles AJENSTAT Daniel BUK Thomas HARLAN Hermann Höfle l Autrichien artisan de la Shoah en Pologne Sonderkommando Haïm GOURI La Cage de verre journal du procès Eichmann sur les sonderkommandos 8 pages Sonderkommando Des Voix sous la cendre manuscrits des Sonderkommandos d Auschwitz Birkenau Sonderkommando Inmitten des grauenvollen Verbrechens Handschriften von Mitgliedern des Sonderkommandos Sonderkommando Ayse Sila CEHRELI Témoignage du génocide Sonderkommando Georges DIDI HUBERMAN Images malgré tout Sonderkommando Gideon GREIF We wept without tears Sonderkommando Andreas KILIAN Eric FRIEDLER et Barbara SIEBERT Zeugen aus der Todeszone Das jüdische Sonderkommando in Auschwitz Sonderkommando Werner RENZ Der Austand des Sonderkommandos in Auschwitz Birkenau Sonderkommando Regula Christina ZÜRCHER Wir machten die schwarze Arbeit des Holocaust das Personal der Massenvernichtungsanlagen von Auschwitz sur lextermination 66 pages Sonderkommando Christian LANGEOIS Mineurs de charbon à Auschwitz Sonderkommando Die Hefte von Auschwitz Sonderkommando Témoins d Auschwitz Sonderkommando Auschwitz camp de concentration et d extermination Sonderkommando Auschwitz la solution finale Sonderkommando Commission générale d enquête sur les crimes allemands en Pologne Sonderkommando Revue d histoire sur la Shoah Sonderkommando Mémoire vivante Bulletin de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation Sonderkommando Materials on the Memorial to the murdered Jews of Europe Sonderkommando Paroles de la Shoah anthologie Sonderkommando Revue L Histoire n 156 de juin 1992 le dossier des chambres à gaz p 42 à 50 Sonderkommando Revue L Histoire n spécial 18 du 1er trimestre 2003 Hitler le nazisme et les Allemands 98 p Sonderkommando Revue Sciences humaines n 170 d avril 2006 le dossier Anatomie des massacres par Régis MEYRAN p 24 à 32 Sonderkommando Giorgio AGAMBEN Ce qui reste d Auschwitz Sonderkommando Jacob APENSZLAK dir Le Livre noir des Juifs de Pologne Sonderkommando Pierre Louis BASSE Gagner à en mourir Sonderkommando Georges BENSOUSSAN Auschwitz en héritage Du bon usage de la mémoire Sonderkommando Michael BERENBAUM et Yisrael GUTMAN Anatomy of the Auschwitz death camp Sonderkommando Michel BORWICZ Ecrits des condamnés à mort sous l occupation nazie Sonderkommando Jean François BOSSY La Philosophie à l épreuve d Auschwitz Sonderkommando Christopher BROWNING Les Origines de la solution finale Sonderkommando Christopher BROWNING Des Hommes ordinaires Le 101è bataillon de réserve de la police allemande et la Solution Finale en Pologne Sonderkommando Stéphane BRUCHFELD Paul A LEVINE Dites le à vos enfants histoire de la Shoah en Europe 1933 1945 Sonderkommando Pascal CROCI Auschwitz Sonderkommando Danuta CZECH Kalendarium der Ereignisse im Konzentrationslager Auschwitz Birkenau 1939 1945 Sonderkommando Sem DRESDEN Extermination et littérature les récits de la Shoah Sonderkommando Myriam FOSS et Lucien STEINBERG Vie et mort des Juifs sous l occupation récits et témoignages Sonderkommando Saul FRIEDLÄNDER L Allemagne nazie et les Juifs 1 Les années de persécution 1933 39 et 2 Les années d extermination 1939 45 Sonderkommando Józef GARLIŃSKI Fighting Auschwitz the resistance movement in the concentration camp Sonderkommando Martin GILBERT Jamais plus Une histoire de la Shoah Sonderkommando Daniel Jonah GOLDHAGEN Les Bourreaux volontaires de Hitler les Allemands ordinaires et l Holocauste Sonderkommando Henryk GRYNBERG La Guerre des Juifs suivi de La Victoire Sonderkommando Raul HILBERG La Destruction des Juifs d Europe Sonderkommando Vladimir JANKELEVITCH L Imprescriptible Sonderkommando Eugen KOGON Hermann LANGBEIN Adalbert RÜCKERL Les Chambres à gaz secret d état Sonderkommando Joël KOTEK Pierre RIGOULOT Le Siècle des camps Sonderkommando Hermann LANGBEIN Hommes et femmes à Auschwitz Sonderkommando Claude LANZMANN Shoah Sonderkommando Annie LECLERC Exercices de mémoire Sonderkommando Ber MARK Des Voix dans la nuit La Résistance Juive à Auschwitz Sonderkommando Michael MARRUS L Holocauste dans l histoire Sonderkommando Daniel MENDELSOHN Les Disparus The Lost Sonderkommando Franciszek PIPER Arbeitseinsatz der Häftlinge aus dem KL Auschwitz Sonderkommando Franciszek PIPER Die Zahl der Opfer von Auschwitz Sonderkommando Leon POLIAKOV Auschwitz Sonderkommando Léon POLIAKOV Bréviaire de la haine Le IIIè Reich et les Juifs Sonderkommando Vladimir POZNER Descente aux enfers Sonderkommando Jean Claude PRESSAC Les Crématoires d Auschwitz Sonderkommando Laurence REES Auschwitz les nazis et la solution finale Sonderkommando Jan SEHN Le camp de concentration d Oswiecim Brzezinka Sonderkommando Jorge SEMPRUN Le grand Voyage Sonderkommando Jorge SEMPRUN L Ecriture ou la vie Sonderkommando Jorge SEMPRUN Le Mort qu il faut Sonderkommando Wolfgang SOFSKY L Organisation de la terreur Sonderkommando Art SPIEGELMAN Maus un survivant Sonderkommando Sybille STEINBACHER Auschwitz a history Sonderkommando Enzo TRAVERSO La Violence nazie une généalogie européenne Sonderkommando Enzo TRAVERSO Le Passé modes d emploi histoire mémoire politique Sonderkommando Leon WELICZER WELLS Pour que la terre se souvienne Sonderkommando Harald WELZER Les Exécuteurs Des Hommes normaux aux meurtriers de masse Sonderkommando Annette WIEVIORKA Déportation et génocide Entre la mémoire et l oubli Sonderkommando Annette WIEVIORKA L Ere du témoin Sonderkommando Annette WIEVIORKA Auschwitz 60 ans après Sonderkommando Olga WORMSER MIGOT Le Retour des déportés Sonderkommando Natalia ZAREMBINA Auschwitz Obóz śmierci The Camp of death Sonderkommando Les Derniers jours d après le film de James MOLL sur majdanek 2 pages Sonderkommando Christian BÉCHIR Ania une enfance brisée Sonderkommando Anna WIŚNIEWSKA Czeslaw RAJCA Majdanek das Lubliner Konzentrationslager series documentaires 1 pages Sonderkommando Hefte sonderkommandos 2 pages Sonderkommando Les différents Sonderkommandos Sonderkommando Les témoignages les differents sonderkommandos 2 pages Sonderkommando Histoire des groupes Sonderkommando Bios des individus les temoignages lart 1 pages Sonderkommando David Olère ss 2 pages Sonderkommando L organisation Sonderkommando Biographies themes lies 4 pages Sonderkommando Personnes Sonderkommando Lieux Sonderkommando Événements Sonderkommando Sujets divers evenements 4 pages Sonderkommando Nuit de Cristal Kristallnacht Sonderkommando L album de photographies de Karl Höcker Sonderkommando Colloque à Bruxelles Sonderkommando Nuit de Cristal Kristallnacht lieux 6 pages Sonderkommando Łódź Sonderkommando Voyage à Berlin via Los Angeles Sonderkommando A Copenhague Danemark Sonderkommando Aller à Auschwitz Sonderkommando A propos du dessin de David Olère qui a été intitulé Bunker 2 Sonderkommando Circuit en Pologne personnes 4 pages Sonderkommando Filip Müller Sonderkommando Marek Edelman Sonderkommando Exposition Irène Nemirovski Sonderkommando Shlomo Venezia au Mémorial de la Shoah filip muller 1 pages Sonderkommando Deutsch sujets divers 4 pages Sonderkommando Les procès de Treblinka Sonderkommando Procès d Eichmann à Jérusalem Sonderkommando CNRD 2008 2009 les enfants et les adolescents dans le système concentrationnaire nazi Sonderkommando CNRD 2006 2007 le travail dans l univers concentrationnaire proces deichmann a jerusalem 3 pages Sonderkommando Procès d Eichmann Témoins volume 1 Sonderkommando Procès d Eichmann Témoins volume 2 Sonderkommando Procès d Eichmann Témoins volume 3 blog 4 pages Blog du site sonderkommando info Archives Blog du site sonderkommando info Blog du site sonderkommando info Blog du site sonderkommando info index php page 7 pages Blog du site sonderkommando info page 2 Blog du site sonderkommando info page 3 Blog du site sonderkommando info page 4 Blog du site sonderkommando info page 5 Blog du site sonderkommando info page 6 Blog du site sonderkommando info page 7 Blog du site sonderkommando info page 8 index php feed 1 pages http www sonderkommando info blog index php feed rss2 rss2 1 pages http www sonderkommando info blog index php feed rss2 comments index php post 2007 01 19 1 pages Bienvenue Blog du site sonderkommando info 03 25 1 pages Traductrices traducteurs Blog du site sonderkommando info 04 03 1 pages Isolement Blog du site sonderkommando info 04 1 pages De la honte première partie Blog du site sonderkommando info 10 1 pages De la honte seconde partie Blog du site sonderkommando info 21 1 pages Le livre d Abraham André Balbin Blog du site sonderkommando info 22 1 pages Dimanche Blog du site sonderkommando info 29 1 pages Abraham Blog du site sonderkommando info 05 08 1 pages Nous sommes le 8 mai 2007 Blog du site sonderkommando info 14 1 pages Richard Prasquier Blog du site sonderkommando info 16 1 pages Concours 2007 et 2008 Blog du site sonderkommando info 17 1 pages Georges Didi Huberman Malgré tout Blog du site sonderkommando info 06 10 1 pages Juin dans toutes les langues Blog du site sonderkommando info 13 1 pages Toujours des livres Blog du site sonderkommando info 22 1 pages Mé kissé ce site Blog du site sonderkommando info 25 1 pages Albert Cohen s est trompé Blog du site sonderkommando info 07 05 1 pages Ordre et désordre compte et décompte Blog du site sonderkommando info 18 1 pages Belsen trial book Blog du site sonderkommando info 08 01 1 pages A 15 km de Munich Dachau Blog du site sonderkommando info 04 1 pages Merci Monsieur Hilberg Blog du site sonderkommando info 26 1 pages Bilan d été Blog du site sonderkommando info 09 17 1 pages Plaisir rime aussi avec musique Blog du site sonderkommando info 24 1 pages L Album de photos de Höcker à Auschwitz Blog du site sonderkommando info 30 1 pages Contradictoire Blog du site sonderkommando info 10 03 2 pages Cherchons l erreur épisode 2 Blog du site sonderkommando info Cherchons l erreur Blog du site sonderkommando info 07 1 pages Etre Juif ou pas Blog du site sonderkommando info 14 1 pages Ni oubli ni pardon dit il Blog du site sonderkommando info 18 1 pages Vingt cinq pour cent Blog du site sonderkommando info 21 1 pages Quelles élections Blog du site sonderkommando info 28 1 pages Info ou intox Blog du site sonderkommando info 11 11 2 pages Hommage Blog du site sonderkommando info Friedenspreis für Saul Friedländer Blog du site sonderkommando info 14 1 pages La belle et douce ville de Toulouse aussi Blog du site sonderkommando info 12 15 1 pages D une documentaliste à l autre Blog du site sonderkommando info 2008 01 14 1 pages Mercredi 23 janvier Blog du site sonderkommando info 02 16 1 pages Inimaginable insoutenable et injuste Blog du site sonderkommando info 19 1 pages Władysław Bartoszewski Blog du site sonderkommando info 20 1 pages Vivre libre ou mourir Blog du site sonderkommando info 22 Litterature et 1 pages Littérature et ou politique Blog du site sonderkommando info 03 09 1 pages Télévision Blog du site sonderkommando info 23 1 pages Pourim et Paques post intimiste Blog du site sonderkommando info 04 06 1 pages Mundek Blog du site sonderkommando info 14 1 pages Der Zug der Erinnerung Blog du site sonderkommando info 15 Le camp Joffre 1 pages Le camp Joffre camp de Rivesaltes Blog du site sonderkommando info 16 1 pages Le ghetto de Varsovie Blog du site sonderkommando info 18 1 pages Quand même Blog du site sonderkommando info 27 1 pages Cinéma Blog du site sonderkommando info 05 01 1 pages Yom Hashoah Blog du site sonderkommando info 02 1 pages Accès aux Archives Blog du site sonderkommando info 06 01 1 pages Les Résistants Tchèques de Prague au printemps 45 Blog du site sonderkommando info 08 1 pages Des visiteurs hors du commun Blog du site sonderkommando info 11 1 pages A Rome Blog du site sonderkommando info 15 1 pages Un site de dépôt de mémoires individuelles Blog du site sonderkommando info 17 1 pages Henryk Mandelbaum Blog du site sonderkommando info 23 1 pages Quel genre d expo Blog du site sonderkommando info 07 16 1 pages Le camp quel camp Blog du site sonderkommando info 08 02 2 pages Spectacles à voir et ne pas voir Blog du site sonderkommando info Der Zigeunerlager Blog du site sonderkommando info 23 1 pages Politique de la mémoire Blog du site sonderkommando info 30 1 pages Le Vel d hiv et le Vel d hiv Blog du site sonderkommando info 09 21 1 pages Des travaux à Birkenau Blog du site sonderkommando info 24 1 pages Allez vous reprendrez bien un livre Blog du site sonderkommando info 10 11 1 pages Interpelé Blog du site sonderkommando info 22 1 pages Un article collaboratif Blog du site sonderkommando info 11 28 1 pages Il y a des heures qui comptent pour dix Blog du site sonderkommando info 12 14 1 pages Le convoi des 927 Blog du site sonderkommando info 24 1 pages Mémorial à la mémoire des Tziganes Blog du site sonderkommando info 27 2 pages Me voilà baptisée affirmationiste de la vérité Blog du site sonderkommando info C est quoi ce plan Blog du site sonderkommando info 30 1 pages C est un homme Blog du site sonderkommando info 2009 02 22 1 pages Evolutions de mon travail de recherche sur les Sonderkommandos Blog du site sonderkommando info 03 06 1 pages Catastrophe aux Archives de Cologne Blog du site sonderkommando info 29 1 pages Projet Aladin Blog du site sonderkommando info 04 06 1 pages Ivan rebaptisé John Demjanjuk Blog du site sonderkommando info 20 1 pages Des croix gammées à Drancy Blog du site sonderkommando info 21 1 pages Le Verfügbar aux Enfers de Germaine Tillion Blog du site sonderkommando info 28 2 pages Les Tziganes en France

    Original URL path: http://www.sonderkommando.info/index.php/informations/contenu-du-site (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • Sonderkommando - Présentation de l'auteur
    toujours de l information à ne pas pouvoir me contenter de ce que sait ou est censé savoir tout un chacun Je ressens aussi dans ce domaine quelque chose qui tient du respect à la mémoire des victimes des camps Sur les membres des Sonderkommandos en particulier Très vite mes lectures et mes recherches se sont orientées vers les membres des Sonderkommandos Parce qu ils subissaient l enfer de l enfer Je suis sans doute de façon générale quelqu un de compassionnel ce que j accepte comme étant vraisemblablement un héritage paternel dont je n ai pas envie de me défaire Pour les membres des Sonderkommandos je ressens une compassion extrême dont sans doute ils n auraient que faire qui pourrait même leur être déplaisante et qui dans tous les cas ne peut être la fondation suffisante d un travail de recherche sérieux Elle a sans doute néanmoins été à l origine de mon premier mouvement spontané vers ce sujet Très vite des questions ont foisonné dans toutes sortes de domaines comment le processus d extermination des Juifs d Europe s est il véritablement mis en place des tueries sur le front de l Est à l usine de mort du K II de Birkenau comment ces prisonniers des Sonderkommandos pouvaient ils faire face à un tel vécu quotidien quel regard pouvaient ils avoir sur les autres prisonniers du camp et les autres prisonniers du camp sur eux quelle place pouvaient ils encore faire à leur foi comment pouvaient ils préserver leur humanité et qu est ce que l humanité ces hommes se sentaient ils seuls où réussissaient ils à créer un groupe solidaire où chacun faisait effort pour soutenir l autre à quel prix parvenaient ils à supporter d être au service de leurs propres bourreaux pour accomplir ce sinistre travail Rechercher des éléments de réponse à ce type de questions m a fait découvrir le sort réservé aux membres des Sonderkommandos tout d abord dans les camps et ensuite dans la vie civile pour la centaine de rescapés d Auschwitz Birkenau qui a miraculeusement pu survivre En tant que témoins de tous les éléments du processus d extermination ils étaient d une part isolés du reste du camp et d autre part voués à être exterminés eux mêmes Du fait de cet isolement et bien entendu du travail qui leur était attribué le regard des autres prisonniers était très ambigu Même Primo Levi oscille parfois entre un regard spontané très négatif et une vision plus réfléchie plus distanciée Tout se passe comme si face à la nature du travail imposé aux Sonderkommandos les autres prisonniers oubliaient qu ils auraient tout aussi bien pu être sélectionnés eux mêmes pour en faire partie Il est possible aussi que certains avantages accordés aux membres des Sonderkommandos à partir de 1943 en particulier notamment le fait de ne plus souffrir ni de la faim ni de la soif ni du froid étaient tellement inestimables qu une certaine confusion s établissait dans les

    Original URL path: http://www.sonderkommando.info/index.php/informations/presentation-de-l-auteur (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • Sonderkommando - Crédits et remerciements
    en décembre 2011 C était un grand plaisir de rencontrer cet homme aussi direct généreux et chaleureux que ses mails l indiquaient Je remercie les universitaires qui m apportent leur caution et s engagent sur le sérieux de mon travail de recherche Il s agit de l historien de la Shoah Maxime Steinberg de l Université de Belgique qui s est placé à mes côtés depuis le début et dont la mort prématurée n aura pas permis qu il voie l achèvement de mes recherches Mais j adresse également mes remerciements chaleureux au professeur de psychologie clinique et de psychopathologie Jean Louis Pédinielli qui fut un maître inoubliable à l Université d Amiens et qui dépend désormais de l Université d Aix Marseille et à l historien et responsable éditorial du Mémorial de la Shoah à Paris Georges Bensoussan auquel j ai dû faire appel et qui a répondu positivement sans l ombre d une hésitation Merci à tous pour leurs encouragements et leur soutien Je remercie Wojciech Plosa et Szymon Kowalski qui selon les années m ont accueillie l un ou l autre au Service des Archives du Musée d Auschwitz Birkenau Tous deux ont fait preuve à mon égard d une disponibilité d une gentillesse et d une efficacité sans faille De même je remercie le personnel du Mémorial de la Shoah à Paris que ce soit au Service des Archives où j ai trouvé disponibilité et attention chaque fois que j ai pu m y rendre pour des séjours de recherche comme au Service Pédagogique qui met en place les Universités d été et d hiver destinées aux enseignants Je tiens à accorder une mention spéciale à Philippe Boukara dont les connaissances encyclopédiques n ont d égal que sa disponibilité et son attention à chacun dont j ai bénéficié moi aussi Je remercie également Mmes Eleonora Bergmann et Agnieszka Reszka du service des Archives au ZIH de Varsovie Je remercie Victoria Shorr Perkins pour sa gentillesse attentionnée et Crispin Brooks du Shoah Foundation Institute de Los Angeles pour son aide apportée avec une simplicité généreuse Je remercie Mmes Verena Lucia Nägel et Dorothee Wein au service des Visual history Archive de la Freie Universität de Berlin Je remercie enfin Bénédicte Blancsubé du Consulat de Francfort et Sabine Gutzeit de l ITS à Bad Arolsen pour l aide et la compréhension dont elles ont fait preuve à mon égard Je remercie enfin l archiviste du Musée des combattants des ghettos Beit Lohamei ha gettaot en Galilée qui m a permis d accéder aux originaux des dessins de David Olère Bien que j ignore son nom sa gentillesse et sa disponibilité ne m auront pas échappé Je remercie les traducteurs qui ont assuré les versions en langues étrangères des pages d accueil du site ou de divers autres documents Annette Casasus Karl Udo Bigott pour la traduction allemande ainsi que Philip Billaudelle qui confirme la véracité de l adage selon lequel la valeur n attend pas le nombre des

    Original URL path: http://www.sonderkommando.info/index.php/informations/credits-et-remerciements (2016-05-01)
    Open archived version from archive