archive-info.com » INFO » P » PELERIN.INFO

Total: 179

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Un autre Maroc 7/8 : à Marrakech, retour au Maroc des cartes postales | Le blog des reporters de Pèlerin
    tarifient leurs caresses Dans les boîtes de nuit les jeunes filles et les garçons de la bourgeoisie marocaine oublient les pesanteurs de la société arabo musulmane en s étourdissant aux sons des succès du disco international Durant une semaine avec le groupe nous avons eu la chance de nous confronter avec le Maroc rural Aujourd hui ce Maroc que nous voyons dans la nuit de Marrakech c est celui que découvre la majorité des gens Ils repartent en Europe avec l image d un pays qui se développe et se modernise Ce soir sur la grande place Jamaah al Fna je rencontre Abdel chauffeur livreur dans une entreprise de matériaux de construction Il gagne 2000 dirhams par mois 200 euros environ Une somme avec laquelle il ne parvient pas à faire vivre sa famille de quatre enfants Pour gonfler son maigre salaire Abdel travaille tous les soirs dans un magasin de souvenirs où il est payé à la commission 300 à 400 dirhams par mois 30 à 40 euros de plus ça permet de joindre les deux bouts Laïc progressiste Abdel avoue comprendre les islamistes car dit il Ils dénoncent les fléaux du pays la corruption les injustices le mépris des riches envers nous Le roi est entouré de sangsues qui nous saignent Les Marocains sont patients jusqu au jour où lassés ils feront exploser le pays prophétise Abdel Contacts Au Maroc TIZI Randonnées et Sodev 46 avenue Moulay Abderrrahman N 1 Kénitra Maroc Tél 00 212 5 37 37 53 54 begin of the skype highlighting 00 212 5 37 37 53 54 end of the skype highlighting E mail tizirando hotmail com En France CCFD Terre Solidaire Comité catholique contre la faim et pour le développement 4 rue Jean Lantier 750021 Paris Tél 01 44 82 80 00

    Original URL path: http://reporters.blog.pelerin.info/un-autre-maroc/un-autre-maroc-78-a-marrakech-retour-au-maroc-des-cartes-postales/nggallery/slideshow.html (2016-04-30)
    Open archived version from archive

  • Un autre Maroc 6/8 : avec les femmes d’Azrou | Le blog des reporters de Pèlerin
    elles cuisinent le couscous font des confitures et du miel Pourquoi ne mutualiseraient elles pas leurs forces Pourquoi ne pas créer une coopérative pour vendre leurs produits sur le marché marocain Pourquoi ne pas se construire un réseau de clientèles comme le font les hommes d affaires Sultana transforme sa maison en siège de société Elle prend des contacts avec le ministère marocain de l agriculture Ce dernier est intéressé mais n a pas de sous Juste des promesses de formation et un don de 25 lapins pour commencer un élevage Les amies grattent leur fond de tiroir Trop peu pour espérer lancer une structure durable Heureusement Sultana a entendu parler de la Sodev Elle sollicite l association qui après avoir étudier le dossier accepte de fiancer le projet Aujourd hui elles sont une trentaine à travailler à la coopé Leur salaire va de 30 à 60 euros par mois selon les ventes réalisées Des groupes venus d Europe par le tourisme solidaire les visite et leur achète le coucous aux herbes fines huile de rose confiture et miel haut de gamme Les femmes d Azrou ont aussi réussi à développer un réseau de distribution et vendre leurs produits à des commerçants des villes touristiques proches comme Marrakech Ifrane ou Essaouira Notre problème explique Sultana reste le transport Notre prochain investissement sera d acheter des véhicules pour faire parvenir nos marchandises plus rapidement sans passer par un professionnel du fret qui prélève sa commission Tandis que Malika traduit de l arabe au français Ghazi mesure les progrès accomplis Au début de l aventure confie t il les maris méfiants accompagnaient leurs épouses à la coopérative Aujourd hui elles y viennent seules C est le début de l autonomie Contacts Au Maroc TIZI Randonnées et Sodev 46 avenue Moulay Abderrrahman N

    Original URL path: http://reporters.blog.pelerin.info/un-autre-maroc/un-autre-maroc-68-avec-les-femmes-dazrou/nggallery/slideshow.html (2016-04-30)
    Open archived version from archive

  • Un autre Maroc 5/8 : Boukhalfa, le village qui renaît | Le blog des reporters de Pèlerin
    Pour faciliter le transport les villageois ont ouvert un réseau de 1 7 km de chemins carrossables qui traversent l exploitation Chaque famille a apporté sa contribution pécuniaire Ceux qui ne pouvaient pas payer ont participé aux travaux en donnant de leur temps Dans les années qui viennent la coopérative prévoit d ouvrir une usine de confiture et un élevage de lapins explique Mohammed Michel le Bourguignon écoute Il n en revient pas quelle solidarité En France nous pourrions prendre modèle Ce dynamisme retrouvé déteint sur les plus jeunes A Boukhalfa Rachid Djamel et trois de leurs copains ont eu l idée faire revivre la mémoire du village Ils ont restauré une vieille maison en ruines et y ont installé un petit musée A l intérieur ils exposent des documents communaux des outils agricoles des ustensiles des habits traditionnels autant d objets qui retracent l histoire de leur village what s the best antivirus software Un écomusée inattendu dans cet endroit perdu où il y a peu encore les jeunes pensaient plutôt à émigrer vers les grandes villes du Maroc et d Europe plutôt que de réaliser des projets sur place Mais les mentalités changent et les jeunes générations prennent peu à peu conscience qu émigrer n est plus la solution Par la télévision par le satellite par le câble et le net ils savent que l Occident est en crise et que les travailleurs étrangers ne sont plus les bienvenus A Boukhalfa Rachid Djamal et leurs amis aimeraient développer leur petit musée en faire un centre culturel ouvert à toute la jeunesse de la région Y ouvrir un café une bibliothèque et pourquoi pas une salle de cinéma et de conférences A Boukhalfa les ado rêvent Cela les fait vivre En sortant de la visite Pierre le Marseillais remarque

    Original URL path: http://reporters.blog.pelerin.info/un-autre-maroc/un-autre-maroc-58-boukhalfa-le-village-qui-renait/nggallery/slideshow.html (2016-04-30)
    Open archived version from archive

  • Un autre Maroc 4/8 : à Ras Tabouda, un refuge pour les adolescentes | Le blog des reporters de Pèlerin
    aussi théâtre et discussions sur des sujets de société qui font question dans cette génération la place de la femme dans la société marocaine ou les relations avec l autre sexe Deux éducatrices salariées accueillent les jeunes filles qui payent un droit d entrée annuel de 50 dirhams 5 euros Hanane 31 ans l une des responsables confie que chaque semaine elles sont plus de 200 à franchir le seuil de ce havre de sérénité Elles viennent avec le bus pour se retrouver entre elles s échapper de la tutelle des parents et des frères elles sont là pour respirer Cet après midi Jihan 15 ans pianotent sur un ordinateur Elle veut devenir ingénieur en informatique Hassanah 12 ans aimerait étudier le journalisme Leila 14 ans rêve de médecine On se sent bien ici dit Cherifa 15 ans Dès qu on a quitté l école on sait où aller C est comme notre second logis Cette année s enthousiasme Nedjma 14 ans on a reçu une délégation d Espagne Je me suis fait une amie Je rêve d aller la visiter adobe cs6 direct download Ce matin c est avec les femmes de notre groupe que les petites Marocaines nouent des contacts Bras dessus bras dessous Jihan Hassanah Leila Nedjma emmènent Françoise Madeleine Danièle et Marie Thérèse sur le marché du bourg Elles tiennent aussi à leur faire visiter leur école Rencontre entre deux mondes entre deux générations Les appareils photos crépitent En fin de la journée les adieux sont tendres et chaleureux les adresses s échangent On s écrira c est promis De part et d autre de la Méditerranée des femmes continueront malgré tout ce qui se passe et se dit sur le choc des civilisations à se parler et à se comprendre Contacts Au Maroc TIZI Randonnées

    Original URL path: http://reporters.blog.pelerin.info/un-autre-maroc/un-autre-maroc-48-a-ras-tabouda-un-refuge-pour-les-adolescentes/nggallery/slideshow.html (2016-04-30)
    Open archived version from archive

  • Un autre Maroc 3/8 : El Ghazi Gortat, l’amour du peuple marocain | Le blog des reporters de Pèlerin
    de 20 ans il passe dix ans de sa vie dans la prison de Kenitra ville côtière au nord de Rabat A sa sortie en 1986 il se cherche Pour tromper le temps il accompagne un ami français parti marcher avec un groupe dans les montagnes de l Atlas L idée lui vient alors de créer une structure touristique alternative qui servirait les villageois Faire découvrir son pays tout en développant des projets sociaux C est la naissance de Tizirandonnées Je voulais redonner le goût de l initiative à ces villageois en créant des structures sociales diverses coopératives centres culturels éducatifs afin que les gens restent et travaillent sur place Il y a de la richesse humaine au Maroc Elle doit profiter au pays adobe software download Autour de Tizirando un réseau associatif se met peu à peu en place Des centres sont ouverts Des emplois sont créés Des ONG européenne espagnoles belges épaulent En France le CCFD apporte sa contribution En 2002 Ghazi fonde Sodev So comme solidarité et Dev pour développement afin de suivre plus efficacement ses projets Aujourd hui nous contribuons a soutenir plus d une centaine de projets ruraux Et nous avons généré plus de 300 emplois directs ou indirects Toute la fierté de cet homme de 54 ans qui croit bien plus dans le génie du peuple marocain que dans ses dirigeants Contacts Au Maroc TIZI Randonnées et Sodev 46 avenue Moulay Abderrrahman N 1 Kénitra Maroc Tél 00 212 5 37 37 53 54 E mail tizirando hotmail com En France CCFD Terre Solidaire Comité catholique contre la faim et pour le développement 4 rue Jean Lantier 750021 Paris Tél 01 44 82 80 00 A lire le dossier tourisme solidaire sur le site du CCFD De notre envoyé spécial Luc Balbont zp8497586rq 08

    Original URL path: http://reporters.blog.pelerin.info/un-autre-maroc/un-autre-maroc-38-el-ghazi-gortat-lamour-du-peuple-marocain/nggallery/slideshow.html (2016-04-30)
    Open archived version from archive

  • Un autre Maroc 2/8 : à la rencontre des habitants d'Aït Jaber | Le blog des reporters de Pèlerin
    patron de la Sodev qui fédère et finance une trentaine d associations marocaines de développement rural coopératives de femmes maison de la jeune fille centre éducatifs etc nous emmène prendre le thé dans une famille Galettes de maïs huile d olive et beurre local sont disposés sur une grande table de bois au centre de la pièce La famille possède une vache quelques moutons des poules Aït Jaber est un village berbère habité par la tribu des Beni Sadin Tribus clans familiaux sont la pierre angulaire des société arabo berbères C est là que j ai grandi dit Ghazi avec fierté là que j ai fait pousser et vendu des courgettes au marché de Ras Tabouda à 5 km plus loin La conversation s anime Deux vieilles femmes du village se mêlent au groupe L une d elle assure malicieusement qu elle préférerait rajeunir et retrouver un mari plutôt que d aller en pèlerinage à la Mecque Nous éclatons de rire Puis plus sérieusement Ghazi parle du Maroc Sans langue de bois il stigmatise la corruption l argent détourné par les puissants les manquements aux droits humains le sous équipement des écoles des villages En 1987 j ai fondé Tizirando une association de tourisme solidaire pour montrer aux Occidentaux ce Maroc qu ils ne voient jamais Plus que l argent que rapporte l association et qui est affecté aux projets de développement des communes oubliées El Ghazi insiste sur les rencontres qui se nouent durant les séjours Elles torpillent dit il les idées reçues Ce soir sur la terrasse du gîte Hervé ingénieur chimiste à la retraire et sa femme Françoise venus de Compiègne Oise ont écouté le patron des lieux parler des difficultés éprouvées par son centre pour personnes handicapées le premier du genre au Maroc Chez nous hélas

    Original URL path: http://reporters.blog.pelerin.info/un-autre-maroc/un-autre-maroc-28-a-la-rencontre-des-habitants-dait-jaber/nggallery/slideshow.html (2016-04-30)
    Open archived version from archive

  • Carnets de reportage 1/8 : au cœur d’un autre Maroc | Le blog des reporters de Pèlerin
    retard de ce Maroc là s était donné pour priorité de le développer Dix ans ont passé Et si des progrès ont été accomplis grâce notamment aux habitants qui se sont pris en main tant de choses restent à faire Durant une semaine j ai accompagné neuf Français dont quatre couples à la découverte de Maroc rural Accueillis chez l habitant dormant mangeant dans des familles ils ont pris conscience que ce pays magnifique ne se résumait pas à Rabat et Casablanca à Marrakech et Agadir mais que les villages de l intérieur transpiraient de beauté et de talents Grâce à deux associations marocaines de développement et de solidarité Tizi rando et Sodev soutenues par le Comité catholique contre la faim et pour le développement CCFD Terre Solidaire et le groupe de presse Bayard qui édite Pèlerin ces marcheurs pèlerins ont pris les chemin de traverse pour mieux écouter les hommes et les femmes de ce Maroc caché Voici en sept épisodes le récit de leurs découvertes de leurs rencontres de leurs émotions custom essay writing service Marie Thérèse et Roger Lefort venus de Charente 16 Madeleine et Gérard Coutant de la Mayenne 53 Danièle et Michèle Chartier de Saône et Loire 71 François et Hervé Huerre de l Oise 60 Pierre Colle venu de Marseille 13 Ces personnes étaient venu par des annonces ou des lectures sur le tourisme solidaire dans des journaux chrétiens deux couples par Pèlerin deux couples par La Vie et La Croix un par Témoignage Chrétien Sur le prix du voyage environ 1300 euros par personne organisé par ces deux associations 4 de la somme sont affectés à des projets de développement dans les zones visitées Contacts Au Maroc TIZI Randonnées et Sodev 46 avenue Moulay Abderrrahman N 1 Kénitra Maroc Tél 00 212 5

    Original URL path: http://reporters.blog.pelerin.info/un-autre-maroc/carnets-de-reportage-18-au-coeur-dun-autre-maroc/nggallery/slideshow.html (2016-04-30)
    Open archived version from archive

  • La récolte de la mirabelle comme si vous y étiez | Le blog des reporters de Pèlerin
    1999 un Label Rouge a été créé pour promouvoir les fruits cueillis à la main de qualité supérieure En Meuse peu d arboriculteurs se sont engouffrés dans la brèche Pour limiter les coûts de main d oeuvre la plupart utilisent vibreur mécanique et récolteur adobe software Elodie Chermann Prix deux poids deux mesures Back Next Picture 9 of 10 Pour le consommateur mieux vaut s approvisionner directement chez le producteur que dans les grandes surfaces En vrac les mirabelles se vendent en moyenne 2 le kilo contre 6 à 8 sur les étals des supermarchés Photo Fred Marvaux REA zp8497586rq 09 08 2011 Comments are closed Journal de bord de nos envoyés spéciaux À propos des auteurs Articles récents C était Assise 2011 Benoît XVI un pape en plein dénuement Assise ils arrivent Assise compte à rebours Sant Egidio à Munich attention ralentir Catégories A chaud 27 Benoît XVI en Terre Sainte mai 09 8 Esprit d Assise 5 JMJ Madrid 2011 28 Lettres du Liban 34 Paroles de croyants 6 Un autre Maroc 8 Nos mots clefs Ain El Héloué Ajouter un mot clef Amman Balbont Batroun Bejdarfel Benoît XVI Bethléem Beyrouth Centre Regina Pacis Dubaï Gaza Gibran Bacile

    Original URL path: http://reporters.blog.pelerin.info/chaud/la-recolte-de-la-mirabelle-comme-si-vous-y-etiez/nggallery/image/prix-deux-poids-deux-mesures.html (2016-04-30)
    Open archived version from archive