archive-info.com » INFO » A » ABTREIBUNG-AVORTEMENT.INFO

Total: 317

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Avortement - Interruption de grossesse : informations objectives
    des méthodes usuelles sont souvent fausses et formulées intentionnellement de sorte à susciter l horreur Jusqu à la 7e semaine d aménorrhée 5 semaines après la fécondation l IVG peut se faire par la méthode médicamenteuse Mifégyne RU 486 prostaglandine Dans les pays de l UE la Mifégyne est admise jusqu à 9 semaines d aménorrhée En Suisse en 2008 57 des interventions se sont faites par cette méthode Informations sur la Mifégyne RU 486 Expériences avec la Mifégyne en Suisse Expériences en Autriche La méthode de l aspiration est d usage jusqu à la 14e semaine environ Les interruptions après la 14ème semaine sont rares En Suisse à ce stade de la grossesse on provoque le plus souvent une fausse couche en donnant de la Mifégyne suivie de prostaglandines une hormone déclenchant les douleurs Après la 24e semaine de grossesse on ne fait pratiquement plus d interruptions en Suisse Description des méthodes en plus de détails Complications et séquelles FAUX l avortement a des conséquences graves pour la santé physique et psychique de la femme Tôt ou tard toute femme qui a avorté en souffrira Il n existe pas d intervention médicale sans risque Toutefois des études réalisées sur des milliers de femmes montrent clairement que le taux de complications sérieuses de l interruption de grossesse est minime Pour les interventions effectuées dans les premiers mois de la grossesse le risque de complications physiques sérieuses se situe en dessous de 1 Le risque est nettement inférieur à celui de l accouchement seule alternative Aucune preuve n a été établie ni d une augmentation de la stérilité ni d un taux plus élevé de cancer du sein chez les femmes ayant subi une IVG ni d un risque augmenté pour les grossesses ultérieures Quant à la prématurité lors d un accouchement ultérieur les résultats des études scientifiques diffèrent quelques unes relevant un risque légèrement accru Peu de complications et séquelles à long terme physiques On n a pas constaté chez les femmes ayant subi une IVG de troubles psychologiques plus fréquents que dans la population en général Le syndrome post avortement PAS est une invention des milieux anti avortement Les femmes qui ont été contraintes de mettre un enfant au monde contre leur gré ainsi que les enfants non désirés souffrent plus souvent de troubles psychiques et psychosomatiques que les femmes ayant avorté ou les enfants désirés Troubles psychologiques L enfant non désiré Séquelles psychologiques le mythe et les faits scientifiques colloque scientifique du 31 5 01 Adoption une alternative Pour un certain nombre de femmes l adoption peut être une solution Mais pour la plupart des femmes qui envisagent une interruption de grossesse elle ne présente pas une alternative valable A l inverse l interruption de grossesse est rarement prise en considération par les femmes qui décident de faire adopter leur enfant Le fait d avoir donné son enfant à d autres peut provoquer des troubles psychologiques regret culpabilité agressivité dépression mépris de soi Comme le démontre la recherche

    Original URL path: http://abtreibung-avortement.info/fr/facts/facts.htm (2016-05-01)
    Open archived version from archive


  • Avortement - Interruption de grossesse - aspects éthiques
    garantie par l art 10 al 2 de la Constitution Arrêté du Tribunal du 20 12 2005 ATF 132 III 359 consid 4 3 2 Une décision éthique ne peut être prise que par la personne qui dans la réalité doit en supporter les conséquences et en répondre Hans Saner L obligation d enfanter est inacceptable du point de vue éthique Andrea Arz de Falco théologienne catholique dans Pfarrblatt de l église catholique du canton de Zurich 25 6 95 Il faut se poser la question si tout d un coup le droit de l embryon prend plus d importance que le droit les intérêts la vie ou tout le contexte de la vie de la femme ou du couple Il faut peser la balance Christine Magistretti lors de l émission Droit de Cité Télévision Suisse romande 13 11 1997 L interdiction de l avortement inconstitutionnelle Rien n oblige une femme à enfanter Enfantement forcé équivalent de servitude Parlement européen Assemblée parlementaire du Conseil de l Europe ONU l interdiction d avorter lèse les droits de l Homme Position de Human Rights Watch anglais Un OUI chrétien au régime du délai Le 31 janvier 2002 le célèbre théologien catholique Prof Stephan H Pfürtner a tenu une conférence à Berne sur le thème de Interruption de grossesse Questions éthiques Il a placé le respect de la dignité de la femme et sa compétence décisionnelle au centre de son argumentation Selon le professeur Pfürtner un OUI chrétien est possible également pour les catholiques Résumé de l exposé et de la table ronde qui l a suivi La Fédération des Eglises protestantes de la Suisse approuve le régime du délai Prise de position de la FEPS Lors d une conférence de presse du 26 mars 2002 le Prof Denis Müller a argué pour le Oui au régime du délai du point de vue de la théologie protestante Un point de vue protestant Chrétiennes et chrétiens pour le libre choix Une pratique éthique se reconnaît par la liberté de choix Le régime du délai fait confiance à la femme pour choisir en fonction de son propre jugement et de sa propre conscience Communiqué de presse du 13 5 2002 Frances Kissling présidente aux USA de Catholics for a Free Choice CFFC pense que l Etat et l église devraient respecter les femmes en tant qu adultes agissant moralement Elle fait remarquer que la doctrine catholique souligne le droit et le devoir de l individu de suivre sa propre conscience Par conséquent la décision d une interruption de grossesse ne doit appartenir qu à la femme concernée Interview dans Neue Luzerner Zeitung 30 11 01 Exposé de Frances Kissling Que dit la Bible La réponse à cette question est claire et nette rien Si les milieux conservateurs prétendent fonder leur refus du régime du délai sur le message chrétien ils ne peuvent en aucun cas s appuyer sur la Bible Texte intégral Personhood The Bible and The Abortion Debate angl Que disent d autres religions

    Original URL path: http://abtreibung-avortement.info/fr/ethique/ethique.htm (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • Enceinte sans l'avoir voulu ?
    avoir la certitude Parlez en avec votre partenaire une amie vos parents votre médecin ou une autre personne de votre confiance Ou adressez vous à un centre de planning familial si vous désirez parler avec une personne neutre Les conseillères des centres sont tenues au secret professionnel Elles vous aident à arriver à une décision autonome vous offrent un accompagnement mais aussi une aide si vous décidez de garder la grossesse Les expériences d autres femmes peuvent éventuellement vous apporter un soutien Les informations ci après sont valables pour la Suisse Si vous êtes mineure il est bien sûr préférable que vous puissiez parler à vos parents Mais leur consentement à l interruption de grossesse n est pas obligatoire Par contre la consultation d un centre de consultation est obligatoire pour les mineures de moins de 16 ans selon la loi suisse Vous êtes la seule personne à pouvoir juger de ce que représente une grossesse non désirée dans votre vie Selon le régime du délai en vigueur en Suisse la décision d interrompre ou de poursuivre votre grossesse vous appartient à vous seule dans les 12 premières semaines à compter du premier jour des dernières règles Ne vous laissez pas imposer quoi que ce soit Prenez votre temps pour arriver à VOTRE décision mais ne perdez pas du temps inutilement Après la 12ème semaine l interruption de grossesse n est autorisée que lorsqu un médecin constate une menace grave pour la santé physique ou psychique de la femme Le danger devra être d autant plus grave que la grossesse est avancée L avis d un deuxième médecin n est pas nécessaire Certains hôpitaux et médecins privés demandent cependant que la femme s entretienne avec un psychiatre Peu d hôpitaux et de médecins pratiquent les interruptions de grossesse après la 14ème semaine à moins qu il y ait malformation foetale Vous trouvez quelques liens ici A l étranger il existe des cliniques spécialisées pour les interruptions tardives aux Pays Bas en Angleterre et en Espagne cf nos liens Comment procéder si vous avez décidé d interrompre la grossesse Adressez vous immédiatement à un médecin ou à la policlinique gynécologique d un hôpital Demandez une consultation le plus rapidement possible plus l intervention peut se faire tôt mieux c est Vous trouvez quelques adresses ici Les centres de planning familial pourront au besoin vous donner d autres adresses Dispositions cantonales d application de la loi Centres de planning familial en Suisse Lors de la première consultation une échographie sera très probablement faite pour établir l âge exact de la grossesse Attention beaucoup de femmes éprouvent des émotions troublantes en regardant l écran Si vous ne désirez pas voir les images exigez qu on détourne le moniteur Le médecin est tenu par la loi de vous informer et de mener avec vous un entretien approfondi Vous recevez un dossier d information et vous devez signer une demande écrite Si moins de 49 jours se sont écoulés depuis le premier jour des dernières

    Original URL path: http://abtreibung-avortement.info/fr/temoignages_opinions/enceinte.htm (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • Témoignages - Opinions
    le garder Elle n accepte aucun de mes arguments et ne refuse pas l IVG par principe elle a déjà eu cette expérience dans sa vie de couple elle me dit agir seulement par désir d une maternité Moi je lui dis que je me sens trahi ainsi que tout ce que nous avons vécu ensemble Et que dans ce cas ce ne sera pas mon enfant Elle me dit que tant pis elle disparaîtra de ma vie Pourquoi je parle de cela ici Parce que je suis perdu entre plusieurs mondes celui de ma raison en ce moment qui me dit que à partir du moment où elle ne respecte pas notre accord cette affaire n est plus de ma responsabilité celui de ma culture personnelle et de ma vie jusqu à présent qui me dit que responsable ou pas cet enfant va sûrement voir le jour sans père déclaré Cela m obsède Je n arrive pas à adhérer à cette idée de ne pas porter plus que ma part de responsabilité Même si sa mère ne fait pas d elle même une recherche de paternité lui la fera un jour Donc il entre ainsi dans ma vie comme une hypothèse qui va être permanente un enfant dans le dos Aujourd hui je ressens une grande tristesse Pour cette histoire vécue et la façon dont elle se termine pour elle que je respecte en tant que personne mais dont je condamne l acte que je vis comme une trahison et une dénégation de ce que nous avons vécu ensemble pour ce qui me reste à vivre si l enfant naît La marge de manoeuvre a permis l acceptation de l enfant Une amie très proche m a téléphoné il y a 4 mois en m informant qu elle était enceinte Ensemble avec son mari ils ont déjà 3 enfants dont l aînée a 15 ans et le dernier 10 ans elle a 42 ans Très partagée face à cette nouvelle tout à fait inattendue elle ne savait pas quoi faire ni quelles possibilités s offraient à elle et à son âge Comme elle se souvenait de mon investissement pour la votation en 2002 tout en sachant que mes enfants je les ai eu à 44 et 46 ans elle pensait que je pouvais lui donner des infos utiles Ce que j ai fait en lui laissant le choix entier de sa décision Manière de faire qui tranchait apparemment avec celles de la plupart de ses ami e s et des membres de sa famille à l avis plus ou moins figé pour ou contre cet agrandissement de la famille Avec son mari ils se sont donnés 10 jours c est ce qui leur restait du délai légal Ils ont fait un cheminement exemplaire à deux et ensemble avec leurs 3 enfants Ils ont pesé le pour et le contre entre accueil dans l acceptation et déclinaison de cette possibilité d agrandissement de leur famille Ils l ont fait en

    Original URL path: http://abtreibung-avortement.info/fr/temoignages_opinions/avortement_temoignages.htm (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • Avortement - interruption de gro
    que les conditions soient améliorées Un chaleureux merci Quand et où a eu lieu l IVG Si vous acceptez d en parler pourquoi cette grossesse s est elle produite Quelle était votre situation personnelle Quels étaient les motifs de votre décision d interrompre la grossesse Votre décision était elle rapide et claire dès le début ou plutôt difficile à prendre avec des ambivalences Comment avez vous vécu le procédé comment vous a t on traitée le médecin le personnel au planning familial à l hôpital comment étaient le climat l accompagnement les entretiens Avez vous reçu toutes les informations souhaitées Quelle était la méthode de l intervention Comment l avez vous vécue Bien mieux que vous ne craigniez ou au contraire était ce pénible douloureux Aviez vous des effets secondaires des complications Quels étaient vos sentiments vos pensées avant Et après Etait ce un soulagement une libération Etait ce la bonne décision Ou avez vous ressenti de la colère de la tristesse des regrets Ecrivez votre histoire dans le champ ci après Cliquez sur les cases suivantes si vous êtes d accord que votre récit soit publié sur notre site Internet je vous autorise à publier mon histoire sur votre

    Original URL path: http://abtreibung-avortement.info/fr/temoignages_opinions/ecrivez_nous.htm (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • Fristenregelung - Art. 118-120 StGB
    Fällen der Absätze 1 und 3 tritt die Verjährung in drei Jahren ein 1 neue Ausdrücke in Kraft sei 1 1 2007 Art 119 Strafloser Schwangerschaftsabbruch 1 Der Abbruch einer Schwangerschaft ist straflos wenn er nach ärztlichem Urteil notwendig ist damit von der schwangeren Frau die Gefahr einer schwerwiegenden körperlichen Schädigung oder einer schweren seelischen Notlage abgewendet werden kann Die Gefahr muss umso grösser sein je fortgeschrittener die Schwangerschaft ist 2 Der Abbruch einer Schwangerschaft ist ebenfalls straflos wenn er innerhalb von zwölf Wochen seit Beginn der letzten Periode auf schriftliches Verlangen der schwangeren Frau die geltend macht sie befinde sich in einer Notlage durch eine zur Berufsausübung zugelassene Ärztin oder einen zur Berufsausübung zugelassenen Arzt vorgenommen wird Die Ärztin oder der Arzt hat persönlich mit der Frau vorher ein eingehendes Gespräch zu führen und sie zu beraten 3 Ist die Frau nicht urteilsfähig so ist die Zustimmung ihrer gesetzlichen Vertreterin oder ihres gesetzlichen Vertreters erforderlich 4 Die Kantone bezeichnen die Praxen und Spitäler welche die Voraussetzungen für eine fachgerechte Durchführung von Schwangerschaftsabbrüchen und für eine eingehende Beratung erfüllen 5 Ein Schwangerschaftsabbruch wird zu statistischen Zwecken der zuständigen Gesundheitsbehörde gemeldet wobei die Anonymität der betroffenen Frau gewährleistet wird und das Arztgeheimnis zu wahren ist Art 120 Übertretungen durch Ärztinnen oder Ärzte 1 Mit Busse wird die Ärztin oder der Arzt bestraft die oder der eine Schwangerschaft in Anwendung von Artikel 119 Absatz 2 abbricht und es unterlässt vor dem Eingriff von der schwangeren Frau ein schriftliches Gesuch zu verlangen persönlich mit der schwangeren Frau ein eingehendes Gespräch zu führen und sie zu beraten sie über die gesundheitlichen Risiken des Eingriffes zu informieren und ihr gegen Unterschrift einen Leitfaden auszuhändigen welcher enthält ein Verzeichnis der kostenlos zur Verfügung stehenden Beratungsstellen ein Verzeichnis von Vereinen und Stellen welche moralische und materielle Hilfe

    Original URL path: http://abtreibung-avortement.info/de/schweiz/gesetz.htm (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • Fristenregelung: was bringt sie?
    ist ärztlich oder juristisch nicht überprüfbar Die Frau muss nicht obligatorisch eine zweite Instanz durchlaufen vorher Gutachten eines zweiten Arztes gemäss Vorstellung der CVP Obligatorische Beratung bei einer staatlichen Stelle das beratende Gespräch mit einem Arzt einer Ärztin genügt Die Kantone sind verpflichtet Einrichtungen zu bezeichnen wo der Abbruch durchgeführt werden kann vorher gab es in gewissen Kantonen keine Möglichkeit Der Schwangerschaftsabbruch ist in den ersten 12 Wochen entkriminalisiert endlich

    Original URL path: http://abtreibung-avortement.info/de/schweiz/kampagne/wasbringt.htm (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • Fristenregelung: Umsetzung in den Kantonen
    AI Kantonsspital Die Gefahr für die Gesundheit der Frau muss vom Arzt schriftlich bestätigt werden Familienplanungsstelle oder Jugendpsychiatrischer Dienst AR Kantonsspital Die Gefahr für die Gesundheit der Frau muss vom Arzt schriftlich bestätigt werden Familienplanungsstelle oder Jugendpsychiatrischer Dienst BE Alle Spitäler mit einer gynäkologischen Abteilung alle Gynäkolog innen Kein Zweit Gutachten nötig Familienplanungsstelle BL Alle Spitäler mit einer gynäkologischen Abteilung 32 Praxen weitere auf Antrag Kein Zweit Gutachten nötig Familienplanungsstellen oder Kinder und Jugendpsychiatrischer Dienst BS Alle Spitäler mit gynäkologischer Abteilung alle Gynäkolog innen Zweit Gutachten nicht obligatorisch der behandelnde Arzt entscheidet ob nötig Familienplanungsstelle oder Jugendpsychiatrischer Dienst FR Alle Spitäler mit einer gynäkologischen Abteilung alle Gynäkologen Eine Zweit Meinung kann eingeholt werden ist aber nicht obligatorisch Familienplanungsstelle GE Spitäler und Kliniken mit einer gynäkologischen Abteilung Praxen auf Antrag unter gewissen Auflagen Kein Zweit Gutachten nötig Familienplanungsstelle GL Alle Gynäkolog innen weitere Ärzt innen mit entsprechender Weiterbildung auf Antrag Kein Zweit Gutachten nötig Das Kantonsspital kann den Abbruch ablehnen Familienplanungsstelle GR Spitäler Fontana Chur Ilanz Schiers Samaden Scuol Thusis Diverse Gynäkolog innen Ärztliches Gutachten aber nicht obligatorisch durch einen 2 Arzt Familienplanungsstelle oder Jugendpsychiatrischer Dienst JU Hôpital du Jura alle GynäkologInnen seit 2009 Das Einholen einer Zweitmeinung wird empfohlen Familienplanungsstelle oder centre médico psychologique pour enfants et adolescents LU Kantonsspitäler Luzern Sursee Wolhusen Praxen auf Antrag Eine Zweit Meinung kann eingeholt werden ist aber nicht obligatorisch Familienplanungsstelle NE Alle Spitäler mit gynäkologischer Abteilung alle Gynäkolog innen Eine Zweit Meinung kann eingeholt werden ist aber nicht obligatorisch Familienplanungsstelle oder Office médico pédagogique NW Kantonsspital und alle Gynäkolog innen Eine Zweit Meinung kann eingeholt werden ist aber nicht obligatorisch Familienplanungsstelle OW Kantonsspital Praxen auf Gesuch hin Keine Bestimmungen Familienplanungsstelle SG Spitäler St Gallen Wil Grabs Wattwil Das Einholen einer Zweitmeinung ist nicht obligatorisch aber erwünscht Die Spitäler können den Eingriff ablehnen Familienplanungsstelle

    Original URL path: http://abtreibung-avortement.info/de/schweiz/umsetzung.htm (2016-05-01)
    Open archived version from archive