archive-info.com » INFO » A » ABTREIBUNG-AVORTEMENT.INFO

Total: 317

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • La pilule abortive RU486
    établissement hospitalier Echecs de la pilule abortive Pour deux à trois pourcent des femmes environ une évacuation par aspiration devient nécessaire parce que la grossesse se poursuit ou qu il y a expulsion incomplète ou des saignements très abondants De même avec l aspiration une seconde intervention est parfois nécessaire surtout quand elle se fait très tôt dans la grossesse Douleurs Les prostaglandines peuvent entraîner des crampes abdominales La prostaglandine employée depuis 1991 Cytotec entraîne moins de douleurs que les injections de Nalador ou les ovules de Gemeprost utilisés antérieurement 20 des femmes ne ressentent aucune douleur Chez la plupart des femmes les douleurs plus ou moins fortes sont comparables à celles de règles normales Elles durent entre une et quelques heures rarement plus Quelque 20 des femmes ont besoin d antalgiques légers ou rarement mi forts La méthode par aspiration elle aussi peut être douloureuse pendant ou après l intervention malgré l anesthésie locale ou générale Chez quelques femmes les douleurs sont présentes pendant plusieurs jours Nausées diarrhées maux de tête Chez la moitié des femmes il y a des nausées qui n ont cependant pas besoin de traitement et qui sont souvent présentes avant la prise du médicament phénomène assez courant en début de grossesse Quelques unes vomissent ou ont des diarrhées ou des maux de tête Infections incidents opératoires Les infections sont rarissimes avec la Mifégyne dans les 1 1 000 Certainement plus rares qu avec la méthode par aspiration Le risque anesthésique ou de blessure du col ou de l utérus même petit avec la méthode par aspiration n existe pas avec la pilule abortive Séquelles à long terme On ne peut pas écarter un possible effet embryopathique par la Mifégyne PG raison pour laquelle il est recommandé aux femmes de se soumettre à une aspiration s il devait y avoir grossesse évolutive suite à un échec du traitement au dessous de 1 des cas Jusqu à présent plusieurs enfants sont nés malgré tout Ils étaient pour la plupart en bonne santé La Mifégyne PG est administrée une seule fois dans une faible dose Elle est métabolisée très rapidement et éliminée entièrement en quelques jours par l organisme Il est donc très invraisemblable qu elle puisse produire des effets nocifs à long terme Beaucoup de femmes ont d ailleurs eu plus tard des enfants en bonne santé après avoir interrompu une grossesse antérieure par la pilule abortive Contre indications La Mifégyne est autorisée chez les femmes dont les dernières règles datent de moins de 49 jours 63 jours en Union européenne Les risques d échec et de saignements lourds augmentent avec l âge de la grossesse et après 7 ou 9 semaines il faut donc choisir la méthode par aspiration A cause du risque cardiovasculaire la méthode médicamenteuse est plutôt déconseillée pour les grandes fumeuses qui ont plus de 35 ans La pilule abortive est également déconseillée pour les femmes qui allaitent et contre indiquée entre autres en cas de grossesse extra utérine et pour les femmes souffrant d une asthme grave ou de troubles de la coagulation Chez les femmes angoissées très jeunes peu sûres d elles mêmes ou ambivalentes la pilule abortive peut être déconseillée pour des raisons psychologiques Il est donc important que les femmes aient le choix de la méthode Coûts En Suisse les coûts d une interruption de grossesse sont en principe remboursés par les caisses maladie après déduction de la franchise Depuis le 1er décembre 2000 la Mifégyne est également remboursée par les caisses 150 francs Le coût total de la méthode médicamenteuse entre 600 et 1000 francs y compris les examens préalables le temps d observation et la visite de contrôle est en général plus bas que pour la méthode chirurgicale Fausses informations par les adversaires de la méthode Les milieux antiavortement s opposent à la pilule abortive parce qu ils refusent toute interruption de grossesse Ils craignent l augmentation des avortements mal réfléchis Cependant les chiffres en provenance de France d Angleterre de Suède et de la Suisse montrent que le taux d avortement n a pas augmenté après l introduction de la Mifégyne dans ces pays Les opposants à l avortement avancent aussi des arguments soi disant médicaux Ils parlent de dangers physiques et psychiques graves Mais leurs allégations n ont aucun fondement scientifique En particulier il est absolument exclu qu un embryon à ce stade très précoce du développement puisse ressentir quoi que ce soit Les critiques de certaines féministes radicales se basent sur le livre de Renate Klein La pilule abortive RU 486 merveille ou danger RU 486 Misconceptions Myths and Morals La critique se fonde partiellement sur une fausse interprétation de la littérature spécialisée Elle est par ailleurs dépassée par le développement de la méthode et émane surtout d un réflexe anti pharmaceutiques Les féministes banalisent par contre la méthode par aspiration Autres possibilités d utilisation et perspectives Des recherches sont en cours pour optimaliser les dosages de la Mifégyne mifepristone et de la prostaglandine Cytotec Il semble qu un dosage moindre de la Mifégyne soit aussi effectif que les dosages actuels La Mifégyne est aussi utilisée pour faciliter l interruption avec la méthode par aspiration entre la 7e et la 14e semaine de grossesse pour provoquer une fausse couche en cas de mort foetale intra utérine ou bien en combinaison avec des prostaglandines en doses plus puissantes lors des rares interruptions thérapeutiques dans le deuxième trimestre de la grossesse Aux Etats Unis la mifépristone est approuvée pour le traitement du syndrome de Cushing https compendium ch updateDetails nnr 5989 fr La Mifégyne s est également avérée effective avec peu d effets secondaires comme pilule du lendemain Des études sont en cours pour savoir si la Mifégyne est efficace comme pilule anticonceptionnelle ou pour traiter certains cancers cancer du sein et tumeurs meningiomes les fibromes les myomes fibromes ou l endométriose une altération de la muqueuse utérine etc Pour plus d informations http www seidenberg ch media Merkblatt AMED FR pdf Littérature P W

    Original URL path: http://abtreibung-avortement.info/fr/facts/mifegyne.htm (2016-05-01)
    Open archived version from archive


  • Est-ce que ça fait mal ?
    tandis que pour d autres elle est intense Une étude française sur 249 femmes a étudié la douleur ressentie pendant l interruption de grossesse sous anesthésie locale injections d un anti douleur autour du col Cette méthode présente moins de risques et elle est moins coûteuse que l intervention sous anesthésie générale Toutefois elle est rarement offerte en Suisse L anesthésie locale ne supprime que la douleur de la dilatation du col elle n a que peu d effet sur le pic douloureux constitué par la contraction de l utérus après l aspiration Dans l étude les douleurs de l IVG ont été comparées à celles ressenties lors des menstruations Elle montre que pour la plupart des femmes la douleur de la contraction qui ne dure que quelques minutes est supportable Par ailleurs beaucoup de femmes sentent également des douleurs après l intervention sous anesthésie générale Le graphique fait visualiser la douleur ressentie en moyenne par les femmes durant l intervention C est la contraction de l utérus après l aspiration qui provoque la douleur la plus aigüe mais elle ne dure que très peu de temps Fact Sheets Lois et expériences dans d autres pays A travers le monde

    Original URL path: http://abtreibung-avortement.info/fr/facts/douleur.htm (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • Le développement de l'embryon - faits biologiques
    dès la 3ème semaine Une circulation sanguine rudimentaire fonctionne trois semaines après la fécondation C est dès le 23ème jour env qu apparaissent les premières contractions de l ébauche cardiaque Après huit semaines dix semaines après la dernière menstruation tous les organes existent à l état rudimentaire toutefois ils sont encore loin de pouvoir fonctionner Les poumons notamment sont incapables de fonctionner avant 20 semaines même avec la ventilation artificielle un prématuré ne peut donc pas survivre avant A partir de la 9ème semaine le stade foetal commence A partir de 22 semaines de grossesse 20 semaines après la fécondation un prématuré a une chance minime de survie en dehors du corps de la femme grâce à l emploi des techniques médicales les plus pointues Pour les prématurés de moins de 28 semaines il reste cependant un risque de 25 que l enfant souffre de lésions graves et irréversibles Le développement du cerveau Au début de la 4ème semaine après la fécondation le tube neural ébauche rudimentaire du système nerveux se ferme étape préliminaire du développement du cerveau et de la moelle épinière Les premiers neurones cellules du cerveau se forment à la fin de la 4ème semaine Dès le 33ème jour on constate un développement différencié de la moelle épinière et du cerveau C est entre le 2ème et le 5ème mois que la formation de neurones atteint son maximum elle s achève quelques mois après la naissance Après leur apparition certains neurones cheminent pendant des semaines jusqu à leur point de destination La formation et le cheminement des neurones provoque la croissance rapide du cerveau pendant les premiers mois de la grossesse La première ébauche du cortex écorce cérébrale substance grise recouvrant le cerveau apparaît après six semaines Peu à peu se développe le système nerveux Autour de la 9ème semaine les neurones commencent à former des synapses c à d un réseau de communication des connexions entre les cellules du cerveau Sans cette liaison le cerveau ne peut transmettre aucune information FAUX Des ondes cérébrales sont mesurables dès la 6ème semaine Chaque cellule vivante par exemple les cellules hépatiques produisent des oscillations électriques qui ne sont toutefois pas comparables aux ondes régulières du cerveau Celles ci ne font leur apparition qu au 6ème mois de grossesse cf Brain Waves pdf anglais Le développement de la sensibilité à la douleur FAUX Dès la 7e semaine l embryon peut ressentir la douleur Dès la 8ème semaine après la fécondation des irritations peuvent provoquer des mouvements réflexes de l embryon A 18 semaines on a observé des réactions hormonales du stress Les réactions ou les perceptions conscientes perception de la douleur par exemple sont toutefois impossibles avant la 24ème semaine l écorce cérébrale foetale cortex n étant pas fonctionnelle avant Il n existe pas non plus d ondes cérébrales régulières avant ce stade du développement Pour qu il y ait potentialité d une perception quelconque il faut qu il existe un minimum de cellules du cerveau dans le cortex que

    Original URL path: http://abtreibung-avortement.info/fr/facts/biologie.htm (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • Avortement et natalité
    1 44 Allemagne 1 39 Italie 1 39 Espagne solution du délai 2010 pratique libérale avant 1 27 Portugal solution du délai 2007 pratique très restrictive avant 1 21 Roumanie 1 41 Féd de Russie 2010 1 57 Bulgarie 1 48 Pays connaissant la solution des indications Irlande interdiction absolue de l avortement 1 96 Grande Bretagne pratique libérale 1 83 Finlande indication sociale 1 75 Malta interdiction absolue 1 38 Pologne pratique très restrictive 1 29 Source Eurostat Même les contrôles rigoureux d une loi très restrictive sur l avortement introduite par le dictateur roumain Ceaucescu en 1966 n ont pas réussi à rehausser durablement le taux de natalité Taux de natalité en Roumanie Naissances pour 1000 habitants 1966 1 9 1967 entrée en vigueur d une loi rigoureuse 3 67 1975 2 6 1983 2 07 1989 dernière année de la dictature Ceaucescu 2 2 En 1993 la Pologne a introduit des restrictions rigoureuses à l interruption légale de la grossesse Le taux de natalité n a pas augmenté mais considérablement baissé par la suite Les femmes cherchent à nouveau à avorter dans la clandestinité Pologne nombre moyen d enfants par femme 1990 2 1992 1 93 1995

    Original URL path: http://abtreibung-avortement.info/fr/facts/natalite.htm (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • Avortement : un point de vue protestant
    tel que nous le comprenons ici ne considère pas l avortement comme un bien à poursuivre mais comme un moindre mal à limiter à encadrer et à réguler Le régime du délai n est donc pas à lire comme une légitimation inconditionnelle et comme une porte ouverte sur la banalisation de l interruption de grossesse En tant que disposition juridique minimale il laisse entièrement place à la responsabilité éthique et à l accompagnement personnel En tant qu elle porte atteinte à une vie humaine en devenir toute interruption de grossesse contrevient en principe à l intention de Dieu et doit être reconnue comme une transgression humaine de l interdit fondamental de tuer Une telle affirmation tient compte de la théologie biblique de la création l embryon et le f tus ne sont pas de simples produits biologiques ou naturels de l activité sexuelle des humains ils entretiennent un lien avec le projet du Dieu créateur En Jésus Christ Dieu a tellement aimé le monde qu il accueille dans son amour avec un immense respect et une infinie tendresse les actes libres et responsables de ses créatures y compris lorsque dans une situation d authentique détresse et de conflit de conscience irrépressible elles en viennent à préférer la transgression dramatique que constitue une interruption de grossesse à un mal plus important portant à des conséquences plus graves et plus durables encore Concrètement il peut s avérer plus éthique dans la perspective de l Evangile de se résoudre à une interruption de grossesse lorsque sa situation de détresse conduirait une femme à mettre en périls des valeurs encore plus hautes ou importantes que la vie du f tus Dans bien des situations et espérons le dans la majorité des cas on doit au contraire admettre que la sauvegarde de l enfant à

    Original URL path: http://abtreibung-avortement.info/fr/ethique/mueller.htm (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • Avortement et dignité de la femme - un point de vue catholique
    qu après la fusion de l ovule et du spermatozoïde plus rien ne vient fondamentalement modifier l empreinte biologique d un individu tout au long de son évolution Dès cet instant une vie en devenir a son équipement génétique unique Pas plus mais pas moins non plus Toute extrapolation est une interprétation Celui qui en déduit qu il n y a pas encore d être humain à ce stade a raison dans le sens qu il n y a pas encore de sujet conscient Mais il méconnaît le fait qu il y a vie humaine en devenir Celui qui au contraire défend la thèse qu il y a Homme dès le départ fait également une interprétation Pfürtner nomme cette position un fondamentalisme embryologique Il estime qu on fait fausse route lorsqu on applique à l embryon des mots tels que dignité humaine ou droits humains Ces notions perdent alors leur signification et sont banalisées Ce que la grossesse nous montre avant tout c est que nous sommes soumis à la loi du devenir La grossesse c est le devenir biologique de l être humain De même que le gland n est pas encore un chêne de même l embryon humain n est pas encore un être humain mais il le devient Personne ne sait avec exactitude à quel moment du processus de la grossesse l être humain en tant que personne est vraiment là Cela dépend principalement de ce qu on entend par personne Le critère est il simplement l accomplissement du programme génétique comme le font valoir les embryologues fondamentalistes Ou est ce que le devenir d une personne implique beaucoup plus De même qu il n y a pas de certitude scientifique il n y a pas non plus de certitude de la foi quant au moment où nous devenons une personne unique et à la manière dont cela s opère a poursuivi Pfürtner Le moment où un être humain particulier devient une personne appartient en définitive au secret du processus créateur de Dieu et devrait donc rester dans le secret de Dieu Cela n exclut pas qu une Eglise puisse rechercher de telles certitudes et les rendre publiques Mais elle devrait alors clairement dire qu elle n a pas reçu de révélation à ce sujet Une Eglise qui attache de la valeur à la conscience individuelle devrait permettre aussi à d autres jugements de valeur de s exprimer En vertu de la responsabilité théologique qui est la sienne toute Eglise devrait renoncer à revendiquer la vérité absolue Le professeur Pfürtner a fait remarquer que l Eglise catholique en affirmant pratiquement officiellement la qualité de personne de l embryon dès le début a en fait abandonné la position dogmatique d autrefois Thomas d Aquin lui même 1225 1274 a défendu la thèse que c est seulement après un certain temps entre 40 et 80 jours que le créateur insuffle l âme au fœtus Avec lui un enseignement séculaire a donné une importance fondamentale au mûrissement de l embryon

    Original URL path: http://abtreibung-avortement.info/fr/ethique/pfurtner.htm (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • Un point de vue féministe
    catholique Böckle part du principe que l interruption de grossesse doit être jugée moralement sur la base de l interdiction de tuer puisque l être humain dans son existence avant la naissance a la même valeur que celui qui est venu au monde Selon Böckle tuer la vie à naître est fondamentalement équivalent à l homicide commis sur une personne déjà née Quelquefois une vie peut se dresser contre une autre Dans ces cas il est permis de préférer la vie qui peut être sauvée à celle qui ne peut pas l être Dans ses considérations éthiques Böckle ne voit pas d autre argument pour légitimer une interruption Il faut néanmoins reconnaître que la tradition de la morale théologique a toujours fait la différence entre droit et morale Il a bien fallu tenir compte du fait qu une interdiction absolue ne pouvait pas être mise en pratique les exigences mêmes le la morale seraient enfreintes Objections féministes Une interruption de grossesse est très rarement irréfléchie Décider pour ou contre une grossesse a toujours une importance existentielle pour une femme La littérature théologique fait entièrement abstraction du corps de la femme lorsqu elle parle du foetus Comme si le processus du développement foetal n était pas biologiquement dépendant de la vie de la femme enceinte La grossesse est un processus actif qui demande acceptation engagement et coopération L interdiction de tuer ne peut être retenue comme seule approche dès lors que la dépendance spécifique entre femme et foetus est reconnue Dans son application de l interdiction de tuer Böckle ne se réfère qu à la dignité de l être humain dans son existence avant la naissance il ne tient pas compte de la dignité de la femme et de ses enfants déjà nés Une éthique de vie Böckle reconnaît que tuer n est pas interdit de façon absolue Les circonstances qui portent à cet acte la faute ou innocence de la personne tuée sont prises en considération dans son argumentation Par contre lorsqu il s agit d une interruption de grossesse il oublie pratiquement l impact des circonstances sur le jugement moral Une éthique de vie devrait aussi tenir compte d arguments plus étendus comme la qualité de vie la vie familiale avec les enfants etc L Eglise ne s interroge pas sur les conséquences de son jugement dogmatique Une femme enceinte contre son gré doit porter l enfant à terme en toute circonstance Un tel comportement est il toujours moralement juste N est ce pas favoriser une éthique qui demande passivité et sacrifice de la part de la femme alors que l on devrait plutôt se préoccuper de libérer hommes et femmes des conditions qui les oppriment La morale traditionnelle demande aux femmes d adhérer à un idéal de sacrifice personnel Il faut répondre strictement NON à une morale qui néglige de dénoncer l immoralité de structures injustes Un sacrifice ne doit pas être la conséquence d une impuissance sociale par contre l expression d un amour profond Le processus

    Original URL path: http://abtreibung-avortement.info/fr/ethique/arz.htm (2016-05-01)
    Open archived version from archive

  • Éthique et reproduction
    je suis prête à mettre cet enfant au monde En tant que catholiques nous sommes libres d accepter une de ces opinions sur le début de la personnalité ou de nous en faire une autre car il n y a pas de doctrine catholique stricte là dessus Et le document sur l avortement de 1974 le dit clairement Contrairement à ce que nous disent nos évêques et cardinaux on peut y lire que ni la médecine ni la biologie ne peuvent déterminer le début de la personnalité étant donné que c est une question philosophique et théologique Le document dit encore que jusqu à aujourd hui l accord ne s est jamais fait à l intérieur de l Eglise sur le début de la personne humaine Tu ne tueras point Autre matière à réflexion le commandement Tu ne tueras point Il vaut pour toutes formes de vie mais dans leurs lettres pastorales des évêques déclarent ne pas être prêts à exclure absolument qu une guerre atomique pourrait être justifiée dans certaines circonstances Autrement dit ils élargissent la théorie de la juste guerre Mais ils n acceptent pas de théorie de juste interruption de grossesse Parce que ce sont des femmes qui décident si et quand il faut interrompre une grossesse par contre des hommes qui décident si et quand il vont partir en guerre Les dirigeants de notre Eglise sont plus disposés à faire confiance au jugement des hommes qu à celui des femmes Si nous nous demandons l éthique peut elle justifier qu une femme choisisse l interruption de grossesse nous devons d abord être au clair sur l idée que nous nous faisons du foetus Et nous catholiques romaines devons savoir que nous sommes libres des choisir à l intérieur de notre Eglise parmi les avis contradictoires Liberté de conscience L Eglise catholique possède une longue tradition de liberté intellectuelle Et elle professe toujours Là où il y a doute il y a liberté Et comme il y a doute quant à la qualité de personne individuelle du foetus il y a aussi liberté en cette matière Il y a encore une longue tradition de liberté de conscience qui nous oblige même à suivre notre conscience quand nous sommes en contradiction avec ce que professe l Eglise Car en fin de compte à notre mort quand nous comparaissons devant le Créateur nous devons répondre nous mêmes de nos actes Ni prêtres ni autorité ecclésiastique ne prennent la responsabilité de la décision individuelle d une femme Une théorie catholique se développe qui veut que nous soyons sujets agissants et non pas objets de notre vie En tant qu êtres agissants moralement responsables nous devons être libres d agir en accord avec les circonstances de notre vie Nous devons aussi savoir ce qu il en est de l infaillibilité papale Le pape ne peut prétendre à l infaillibilité que s il existe en une matière un enseignement constant de l Eglise L Eglise a certes toujours enseigné que l avortement

    Original URL path: http://abtreibung-avortement.info/fr/ethique/kissling.htm (2016-05-01)
    Open archived version from archive